Crédit immobilier : obtenez le meilleur taux

Immo neuf : François Hollande présente ses mesures de soutien

Img - Immobilier5.jpg

Pour le secteur de la construction, 2013 n’aura pas été une année inoubliable. Les chiffres ne trompent pas : les prévisions tablent sur 330 000 biens mis en chantier l’an dernier, soit une baisse de 5 % par rapport à 2012. Mais il s’agit surtout d’un résultat largement en dessous des objectifs gouvernementaux de 500 000 logements. Et vu le nombre de permis de construire enregistrés l'an dernier (433 282, soit une baisse de 15.7 %), la situation n'est pas près de s'améliorer.


Pour doper le marché, le Président de la République François Hollande a annoncé plusieurs mesures. Première d’entre elles ? La réduction du délai en vue de l’attribution des permis de construire, actuellement « d’au moins huit mois ». Un délai que le chef de l’Etat souhaite raccourcir à « cinq mois maximum ». La ministre du Logement Cécile Duflot doit présenter en ce sens une batterie de « mesures règlementaires » avant le 1er mai prochain.

 

Autre point dans le collimateur : les normes - au nombre de 3 700 - encadrant la construction de bien. François Hollande souhaite les réétudier d’ici le 21 février. L’intérêt de cette mesure est d’ordre financier. Une simplification des normes doit permettre de « réduire le coût d’un logement collectif de 10 % d’ici 5 ans ».

 

Du côté des professionnels, on se félicite des mesures annoncées. La Fédération française du bâtiment (FFB), qui fustigeait « l’empilement incontrôlé des normes et réglementations », approuve « l’objectif ambitieux de réduction de 10 % des coûts de construction […] ».

 

Maël Bernier, nuance, elle, davantage son propos. Certes, pour la porte-parole du courtier Empruntis.com, « les mesures annoncées pour construire plus et vite sont une bonne nouvelle car le problème des prix vient du déficit entre l’offre et la demande et particulièrement dans les grandes villes ».

 

Le hic, c’est que l’immobilier neuf demeure difficilement accessible. « Il faut rappeler que 9 achats immobiliers 10 ont lieu aujourd’hui dans l’ancien car les prix sont 15 à 20% moins élevés. Cette tendance s’explique par les normes énergétiques mises en place dans les logements neufs qui font exploser les prix. Or dans les grandes villes où le besoin foncier est le plus criant, les constructions neuves mise en vente trouvent difficilement preneur, » conclut-elle.

Posté le 10 Janvier 2014 © Guide du crédit

🎉 Profitez de notre expertise au meilleur taux !

Taux immobilier actuel

1,10% sur 20 ans

Taux fixe régionaux hors assurance et selon profil

Comparez les taux actuels
Capacité d'emprunt
Calcul prêt à taux zéro
Calcul frais de notaire
  • Simulation prêt immobilier

Nos dernières actualités