ouvrir le menu principal Guide du Crédit
fermer
Actualités du crédit
Credit / Pret > Pret immobilier > Actualités crédit immobilier > Immobilier parisien : le Brexit, responsable d'une future hausse des prix ?

Immobilier parisien : le Brexit, responsable d'une future hausse des prix ?

Brexit en investissement immobilier à Paris

La perspective du Brexit semble avoir des conséquences qui dépassent les frontières de la Grande-Bretagne. La sortie du Royaume-Uni de l’Union européenne prévue pour le 29 mars pourrait en effet affecter le marché de l’immobilier parisien. Explications.

 Brexit : faut-il craindre le retour des expatriés pour le marché immobilier à Paris ?

À l’origine de cette éventualité, SeLoger constate une forte progression des annonces immobilières parisiennes consultées depuis le Royaume-Uni pendant le dernier trimestre 2018. Il n’en fallait pas plus pour comprendre que le Brexit risquait d’avoir un impact sur le marché de l’immobilier à Paris. Le retour anticipé des expatriés était effectivement prévisible mais pas ses conséquences sur les prix de l’immobilier dans la capitale. Car avec les velléités de retour de nombreux Français installés autour de la City, les demandes de logement dans les quartiers d’affaires parisiens pourraient s’agglomérer et engendrer une hausse significative des prix.

 Immobilier à Paris : des prix en baisse avant le Brexit 

Cette perspective de hausse des prix de l’immobilier à Paris s’inscrit dans un marché qui semblait en cette fin d’année 2018 marquer le pas. Selon le dernier baromètre ImmoScan, les vendeurs de biens immobiliers à Paris avaient concédé une baisse du prix au m² de 0,9% en novembre 2018. En décembre, le prix au m² des appartements qui se vendent rapidement décroissait également par rapport au mois précédent (-0,5%). Cette inflexion qui venait après un début d’année 2018 marquée par des prix records pourrait ainsi être remise en question par la prochaine sortie du Royaume-Uni de l’Union européenne.

 Une stabilité et un niveau des taux d’intérêt rassurant

Malgré l’incertitude qui pèse sur le prix de la pierre à Paris, les acquéreurs pourront continuer à investir à la faveur des taux du crédit immobilier qui conservent des niveaux particulièrement bas en ce début d’année 2019. En Ile-de-France, la tendance est à la stabilité, voire à la baisse vers un meilleur taux pour des crédits immobiliers sur 15 ans et 30 ans d’après les chiffres de Guide du Crédit. En effet, les taux moyens s’établissent respectivement à 1,35% et 2,65%. Quant aux taux minimums que les banques sont prêtes à accorder pour contracter de nouveaux prêts immo, ils oscillent entre 0,45% sur 7 ans et 1,85% sur 30 ans. A noter, les banques demeurant conquérantes en ce début d'année, les décotes sont également toujours d'actualité. Le mot d'ordre est donc comparaison des crédits immobiliers !

Posté le 28 Janvier 2019 © Guide du crédit

Retour au sommaire des actualités

Facebook Twitter Envoyer par mail

Nous avons sélectionné pour vous les dernières actualités du marché :

L'immobilier : il booste le [..]

Crédit immobilier : jamais [..]

Taux immobilier actuel
0,66
Comparez les taux actuels
Capacité d'emprunt Calcul prêt à taux zéro Calcul frais de notaire
Simulation prêt immobilier

- Publicité -

Comparaison des offres de crédit immobilier
  • Vous remplissez votre dossier,
  • Nous comparons gratuitement les offres des banques,
  • Vous obtenez les réponses de financement à votre demande !
Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.