Crédit immobilier : obtenez le meilleur taux

Acheter un bien
Renégocier mon crédit
Construire

L'immobilier reste une valeur refuge

Img - Immobilier2.jpg

Empruntis.com s’est interrogé en décembre sur les perceptions des Français concernant l’état actuel du marché immobilier. Parmi les conclusions tirées par le courtier en ligne, 59% des personnes sondées ambitionnent toujours de devenir propriétaires.

1/ Les intentions d’achat

C’est clair : malgré l’éclatement de la crise en 2008, une grande part des Français continue d’avoir confiance dans le secteur immobilier. 59% des répondants souhaitent en effet vouloir acheter un bien, soit un peu moins que l’an dernier à la période correspondante (63%). Quant à la proportion de personnes souhaitant acquérir un bien immobilier dès cette année, elle s’élève à 23%, contre 22% l’an dernier.

À ce titre, à la question de savoir ce qui pourrait inciter les Français à franchir le pas, 25% des sondés répondent le fait de considérer la « pierre comme une valeur refuge ». L’arrivée d’un enfant arrive en deuxième position (19%).


2/ Acheter, oui si…

Pour les personnes qui n’envisagent pas d’acheter, la principale raison qui pourrait les faire changer d’avis est, à 50%, une « rentrée d’argent inattendue » (héritage, hausse importante des revenus…), suivie d’une baisse des prix (20%) et des taux (8%). Pour Empruntis.com, ces résultats sont particulièrement révélateurs du « fait que la baisse du pouvoir d’achat réelle ou ressentie constitue aujourd’hui le véritable frein au déblocage du marché de l’immobilier ».

Le broker rappelle néanmoins que c’est le reflux des prix, allié à celui des taux, qui permettra aux ménages de regagner du pouvoir d’achat et de resolvabiliser ceux autrefois considérés comme non finançables.


3/ Par rapport à la crise…

Pour le moment, les Français ne se font pas trop de mourron quant à la crise : seulement 1/3 des répondants se déclarent très «inquiets et ne voient pas d’issue à court terme». Les autres répondants restent optimistes : 38% considèrent que le pire est déjà passé et 31% continuent d’avoir confiance dans le système bancaire hexagonal.

En revanche, les sondés se montrent moins enthousiastes concernant l’avenir du marché de la pierre, 71% d’entre eux se déclarant inquiets quant à celui-ci.


4/ Les mesures de soutien à l’économie

Globalement, les internautes se montrent plutôt circonspects quant à l’efficacité du plan de relance gouvernemental. 71% d’entre eux s’accordent toutefois à dire qu’il va dans le bon sens.


5/ Les prix

50%, c’est la proportion d’internautes considérant que les prix immobiliers vont reculer dans les cinq prochaines années. Il y a un an, ils n’étaient que… 21%. A contrario, les personnes continuant de croire à une hausse des valeurs ne représentent que 8%, contre 28% il y a un an.


Conclusion

Le constat est clair : pour les Français, l’immobilier constitue un placement sécurisant en comparaison avec les aléas des marchés boursiers.

Toutefois, le marché de la pierre n’en continue pas moins d’être bloqué, ce qui se traduit par des délais de vente qui s’allongent. Pour Geoffroy Bragadir, Fondateur d’Empruntis.com, l’explication tient « à l’attentisme des acheteurs qui contribue au blocage du marché ». Le point positif, c’est que « la nouvelle année et avec elle, la confirmation d’un recul des prix de l’immobilier mais également des taux d’intérêt, devraient permettre de relancer ce marché aujourd’hui au ralenti en resolvabilisant près de 50% des emprunteurs encore exclus en octobre 2008, à l’heure où les taux comme les prix étaient les plus élevés ».

Posté le 15 Février 2009 © Guide du crédit

🎉 Profitez de notre expertise au meilleur taux !

Taux immobilier actuel

3,45% sur 20 ans

Taux fixe régionaux hors assurance et selon profil

Comparez les taux actuels
Capacité d'emprunt
Calcul prêt à taux zéro
Calcul frais de notaire
  • Simulation prêt immobilier

Nos dernières actualités