Crédit immobilier : obtenez le meilleur taux

Immobilier : un Français sur quatre veut acheter en province

Le désir grandissant d'emménager en Province

Confinement dans des logements à petites surfaces, angoisse de prendre les transports en commun : depuis quelques temps, les conditions de vie à Paris et ses environs sont devenues difficiles pour certains. De plus en plus de Franciliens cherchent à quitter la capitale pour s’installer dans un environnement plus vert, et surtout où ils puissent bénéficier d’un espace extérieur à des prix plus doux qu’en Île-de-France. 

 

De plus en plus de Franciliens envisagent de quitter la région parisienne

Selon l’enquête de SeLoger, ils étaient 14% en février dernier contre 23% en septembre : en l’espace de quelques mois, le nombre de Franciliens souhaitant s’exiler loin de Paris a augmenté de presque dix points. Un record qui s’explique par la démocratisation du télétravail et les séquelles d’un confinement pendant lequel beaucoup de ménages n’ont pas accès à un espace extérieur. Les prix de l’immobilier francilien y sont aussi pour beaucoup dans cet exode qui pourrait être massif dans les prochaines années ; s’éloigner de Paris permet en effet d’agrandir sa surface d’habitation en achetant moins cher. Dans le viseur de ces futurs néo-provinciaux : les petites et moyennes villes qui se trouvent à proximité des métropoles. Autre élément qui pourrait encourage l’exode, les taux bas de crédit immobilier. Les taux d’emprunt sont à la baisse. Comptez en moyenne un taux de 1,25% pour un prêt immobilier sur 20 ans, et même sur cette durée un meilleur taux de 0,84% pour les meilleurs profils d'emprunteurs, qui ont un apport personnel important et des revenus élevés. Des valeurs qui encouragent à sauter le pas ! Pour suivre l’évolution des taux de crédit immobilier, un baromètre des taux est mis à disposition. Il permet de savoir si la conjoncture actuelle est favorable à l’emprunt. 

En province, les aspirations de partir vivre à Paris sont de plus en plus minces

Les aspirations des Franciliens se retrouvent dans les différentes régions de France où une majorité des habitants souhaite ne pas bouger quand, il y a encore quelques années, l’appel de la capitale vidait progressivement les petites bourgades de province. Toujours selon SeLoger, en février dernier, 96% des habitants des provinces françaises indiquaient se sentir bien là où ils vivaient et vouloir y rester. En septembre, ce chiffre a augmenté d’un point, amenant le total à 97% de satisfaits. Ces derniers évoquent surtout le pouvoir d’achat immobilier plus conséquent dont ils disposent en province par rapport à Paris. 

Le prêt relais : l’outil idéal pour une transition en douceur

Afin de pouvoir acheter sans attendre la maison ou l’appartement de ses rêves en province, il est possible de contracter un prêt relais. Ce type de crédit immobilier permet à un acheteur déjà propriétaire d’un bien de pouvoir acheter un nouveau logement avant de vendre l’ancien. Le montant du prêt relais est défini en fonction de la valeur du bien que le propriétaire souhaite vendre. Ce montant oscille généralement entre 50 et 80% du prix de vente de l’ancien bien. Le propriétaire a ensuite 1 à 2 ans pour vendre son bien. Le fruit de l’opération servira à solder le prêt relais.

Posté le 29 Octobre 2020 © Guide du crédit

🎉 Profitez de notre expertise au meilleur taux !

Taux immobilier actuel

1,10% sur 20 ans

Taux fixe régionaux hors assurance et selon profil

Comparez les taux actuels
Capacité d'emprunt
Calcul prêt à taux zéro
Calcul frais de notaire
  • Simulation prêt immobilier

Nos dernières actualités