Crédit immobilier : obtenez le meilleur taux

Acheter un bien
Renégocier mon crédit
Construire

Les taux des crédits immobiliers poursuivent leur hausse

Taux immobiliers en hausse

Les taux des crédits immobiliers continuent d'augmenter. Selon le gouverneur de la Banque de France, François Villeroy de Galhau, le relèvement des taux d'intérêt devrait atteindre 2 % à 3 % sur 20 ans d'ici à la fin de l'année.

Le relèvement des taux de crédits dès le mois de juillet

Alors que les taux de crédit sont en hausse depuis le début de l'année pour s'établir aujourd'hui à 1,50 % sur 20 ans en moyenne, ils devraient poursuivre leur progression d'ici la fin de l'année 2022. Le rythme de croissance va se poursuivre et les taux devraient atteindre les 2 à 3 % d'ici la fin de l'année 2022. C'est ce qu'affirme le gouverneur de la Banque de France, François Villeroy de Galhau, dans une déclaration récente. Un relèvement des taux de crédit immobilier qui ne sera pas sans conséquence sur le pouvoir d'achat immobilier des ménages.

Limiter l'inflation avec un relèvement des taux 

Le gouverneur de la Banque de France, qui est également membre du conseil des gouverneurs de la Banque centrale européenne (BCE), a ainsi précisé que les taux de crédits immobiliers vont poursuivre leur hausse dès le mois de juillet.

La hausse attendue est de 0,25 point au début des vacances scolaires estivales. Par la suite, un nouveau relèvement des taux de 0,50 % devrait avoir lieu en septembre. Objectif ? Limiter l'inflation qui s'accélère depuis le début de l'année. L'augmentation des taux va en effet permettre de freiner la demande, ce qui entraînera une baisse des prix. "Nous sommes engagés à ce que l'inflation revienne à 2 % à moyen terme", a indiqué François Villeroy de Galhau.

Retour à la normalisation monétaire

Les conséquences de la politique de la BCE en matière de taux de crédit auront des effets progressifs. Pour François Villeroy de Galhau, les taux de crédit immobilier visés ne sont pas exceptionnels. "On semble avoir oublié que le taux de crédit immobilier était plutôt de l'ordre de 2 à 3 %", rappelle-t-il. Un discours qui se veut rassurant puisqu'en effet, ces anciens taux n'ont pas empêché l'immobilier de bien se financer. "On sort de conditions exceptionnelles qui étaient justifiées par une inflation trop faible, et l'on s'oriente vers un retour à des conditions de financement plus normales", déclare le gouverneur de la Banque de France.

Cette augmentation des taux de crédit entraînera à terme une hausse du coût total du crédit. Dans ce contexte, il est recommandé de se faire accompagner par un courtier en crédit immobilier dont le métier est de rechercher pour son client les meilleures conditions de crédit immobilier.

Posté le © Guide du crédit

🎉 Profitez de notre expertise au meilleur taux !

Retour au sommaire des actualités

Taux immobilier actuel

1,40% sur 20 ans

Taux fixe régionaux hors assurance et selon profil

Comparez les taux actuels
Capacité d'emprunt
Calcul prêt à taux zéro
Calcul frais de notaire
  • Simulation prêt immobilier

Nos dernières actualités