Actualités du crédit
Credits > Pret immobilier > Actualités crédit immobilier > MaPrimeRénov' : un succès fulgurant pour la rénovation énergétique

MaPrimeRénov' : un succès fulgurant pour la rénovation énergétique

Succès du dispositif MaPrimeRénov'

Lancée début janvier 2020 par le gouvernement, le dispositif MaPrimeRénov’ remplace le crédit d’impôt pour la transition énergétique (CITE) et les aides de l’Agence nationale de l’habitat (Anah). D’abord destiné aux ménages modestes, elle a été élargie à un grand nombre de foyers en octobre 2020. Le succès est au rendez-vous : alors qu’il était prévu de distribuer 500 000 primes, on devrait atteindre les 800 000 en 2021.

 

Des objectifs largement dépassés

Les aides mises en place pour inciter à la rénovation énergétique des logements ont dépassé les espérances du gouvernement. À la fin du deuxième trimestre, près de 400 000 dossiers ont été déposés auprès de l’Anah, l’agence nationale de l’habitat qui gère le dispositif. Cela représente près de 862 millions d’euros. Les primes les plus sollicitées sont celles pour remplacer le système de chauffage (64 %) et les travaux d’isolation (32 % des demandes).

Renforcé en octobre 2020 dans le cadre du plan de relance, le dispositif a été ouvert à tous les propriétaires, quels que soient leurs revenus, y compris les bailleurs depuis le 1er juillet dernier. Néanmoins, les ménages modestes et très modestes restent les principaux bénéficiaires de MaPrimeRénov : ils représentent 63 % des dossiers.

MaPrimeRénov, un dispositif simple et accessible

Le dispositif permet de financer des travaux de rénovation énergétique (isolation, chauffage, ventilation…), ainsi qu’un audit énergétique pour une maison individuelle ou un appartement. La prime est forfaitaire et dépend de deux critères : les revenus du foyer et le gain écologique apporté par les travaux.

Les primes accordées peuvent se cumuler avec d’autres dispositifs d’aide à la rénovation énergétique : les certificats d’économie d’énergie ou les aides des collectivités.

Si le montant des travaux dépasse 75 000 €, vous pouvez recourir à un crédit immobilier, par exemple dans le cadre d’une rénovation lourde d’un logement. En dessous de ce montant, un prêt classique à la consommation peut être souscrit. Dernière piste de financement intéressante : l’éco-prêt à taux zéro, compris entre 3 000 et 30 000 €, soumis à conditions de ressources. Il n’est utilisable que pour financer des travaux d’isolation thermique, d’installation de chauffage ou de production d’eau chaude.

Attention, pour bénéficier de toutes ces aides, les travaux doivent obligatoirement être réalisés par un professionnel RGE (reconnu garant environnement).

Posté le 30 Juillet 2021 © Guide du crédit

Retour au sommaire des actualités

Nous avons sélectionné pour vous les dernières actualités du marché :

Immobilier : L'INSEE publie [..]

Immobilier : À Paris, l'été [..]

Taux immobilier actuel
0,66
Comparez les taux actuels
Capacité d'emprunt Calcul prêt à taux zéro Calcul frais de notaire
Simulation prêt immobilier
Comparaison des offres de crédit immobilier
  • Vous remplissez votre dossier,
  • Nous comparons gratuitement les offres des banques,
  • Vous obtenez les réponses de financement à votre demande !
Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.