ouvrir le menu principal Guide du Crédit
fermer
Actualités du crédit
Credits > Pret immobilier > Actualités crédit immobilier > Marché immobilier : l'état des lieux de Stéphane Plaza

Marché immobilier : l'état des lieux de Stéphane Plaza

état des lieux immobilier Stéphane Plaza

Entre deux tournages pour la télévision, Stéphane Plaza demeure un agent immobilier en prise avec la réalité du marché, à la tête d’un réseau d’agences qui porte désormais son nom. Entre pénurie dans les grandes villes et manque de logements dans les régions, la situation qu’il décrit dans Challenges au premier trimestre 2019 est très disparate. D’un côté des prix très élevés, de l’autre des biens dont la valeur diminue. C’est pourtant le bon moment pour acheter avec des taux de crédit immobilier historiquement bas.

 Paris et les grandes villes : les prix s’envolent

Depuis 2008, la situation du marché parisien suit une courbe ascendante sans discontinuer fait remarquer Stéphane Plaza. Auparavant en lien avec le marché de l’emploi, le marché de l’immobilier s’est complètement déconnecté et s’est envolé vers des prix trop élevés, de plus en plus inaccessibles pour de nombreux ménages regrette l’animateur télé. Beaucoup se replient sur la région parisienne mais les départements limitrophes ont eux aussi subi une hausse des prix de l’immobilier. C’est à peu près la même situation dans les métropoles dynamiques où le marché de l’emploi est actif insiste l’agent immobilier. Lyon, Toulouse, Nantes ont aussi un marché de l’immobilier en pénurie.

 En province, on fait face à une offre pléthorique

Stéphane Plaza indique que la situation des régions françaises est très différente de celle de Paris et des grandes métropoles. Beaucoup de villes moyennes se trouvent avec une offre très importante de logements ou maisons à vendre qui ne trouvent pas preneur. La raison principale est liée à une activité économique au ralenti et donc un marché de l’emploi peu attractif. Ces régions n’attirent pas beaucoup de nouveaux habitants et donc le marché de l’immobilier trouve peu d’acheteurs.

 Les conseils d’un expert de l’immobilier

Stéphane Plaza connaît bien les comportements des ménages lors de l’achat d’un bien immobilier. La plupart du temps, la demande est optimale tant en termes de situation géographique que de mètres carrés. Pourtant, au fil des visites et des biens présents sur le marché, il faut faire des choix et bien réfléchir. S’éloigner du centre-ville pour gagner des mètres carrés implique aussi de passer plus de temps dans les transports. Il est donc important de dresser une liste des critères incontournables que l’on souhaite et orienter ses recherches selon cette liste.

 Acheter plutôt que louer

Même face à un marché compliqué, les ménages préfèrent acheter plutôt que louer. Question d’investissement, de liberté aussi. Il faut dire que le crédit immobilier et ses taux bas actuels (1,44 % en moyenne d’après l’Observatoire Crédit Logement/CSA) facilitent grandement l’accession à la propriété. Attention toutefois aux longues durées : mieux vaut un prêt immobilier de 20 ans ou moins avec un apport personnel !

Posté le 28 Mars 2019 © Guide du crédit

Retour au sommaire des actualités

Facebook Twitter Envoyer par mail

Nous avons sélectionné pour vous les dernières actualités du marché :

Erreur de taux d'intérêts : [..]

Immo : acheter à proximité [..]

Taux immobilier actuel
0,90
Comparez les taux actuels
Capacité d'emprunt Calcul prêt à taux zéro Calcul frais de notaire
Simulation prêt immobilier

- Publicité -

Comparaison des offres de crédit immobilier
  • Vous remplissez votre dossier,
  • Nous comparons gratuitement les offres des banques,
  • Vous obtenez les réponses de financement à votre demande !
Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.