ouvrir le menu principal Guide du Crédit
fermer
Actualités du crédit
Credits > Pret immobilier > Actualités crédit immobilier > Marché immobilier : une chute de 120 000 transactions due au confinement

Marché immobilier : une chute de 120 000 transactions due au confinement

chute des transactions immobilières due au covid

Entre des taux de crédit immobilier qui remontent et des acheteurs qui vont moins se bousculer dans les agences, le nombre de transactions poursuit sa chute entamée brutalement durant le confinement. L’attentisme des différents acteurs ne devrait pas aider.

Les dégâts de la crise sanitaire

En un moins et demi de confinement, les trois quarts du volume habituel de promesses de ventes se sont évaporés en raison de la pandémie de coronavirus. C’est le chiffre qu’avance le baromètre MeilleursAgents des prix de l’immobilier construit tant bien que mal avec les rares données à disposition. Entre la projection de l’activité du marché sans Covid-19 et sa réalité actuelle, le leader de l’estimation immobilière comptabilise 120 000 transactions de moins que la normale entre la mi-mars et la fin avril. Il faut dire que dans le même temps, la moitié des agences immobilières a cessé toute activité, et le nombre de nouvelles annonces de biens à la vente a accusé une diminution de 66% par rapport aux "normales saisonnières". La météo du secteur est plus que morose…

Des acteurs entre confiance et lucidité

Et que disent les prévisions ? D’après le baromètre MeilleursAgents, les deux tiers des vendeurs se disent sereins face à l’avenir et quatre professionnels sur cinq affirment que les promesses de vente signées avant le confinement n’ont pas fait l’objet d’une annulation. Plus des deux tiers des porteurs de projets voient toujours la pierre comme une valeur sûre. Ça, c’est pour le côté pile. Côté face, MeilleursAgents estime que les nouveaux projets de vente sont inférieurs de moitié aux chiffres habituels, un fait qui relève d’une attitude attentiste face au marché immobilier d’après confinement. Si neuf particuliers sur dix n’ont pas renoncé à leur projet immobilier, près de la moitié d’entre eux (40%) se donne quelques mois pour observer la situation. Les trois quarts des vendeurs redoutent en effet une baisse des tarifs. Et pour achever le tableau, MeilleursAgents penche pour un abandon plus important des investissements locatifs par rapport aux résidences principales.

L’accès au prêt immobilier se tend

L’après confinement posera deux problématiques d’après MeilleursAgents. D’un côté, les acquéreurs seront confrontés aux conditions durcies d’accès au crédit immobilier chez les banques, notamment en raison des recommandations récentes du Haut conseil de stabilité financière. L’Observatoire Crédit Logement/CSA parle d’une remontée des taux immobiliers de 0,08% depuis la fin d’année dernière. De l’autre, ils se montreront plus durs en négociation et espèrent un recul des prix de 10% en raison d’un contexte rendu favorable par la diminution du nombre de ménages en capacité d’acheter. Ce nouveau rapport de force pourrait contribuer à faire traîner les négociations… et retarder un peu plus encore les transactions.

Posté le 05 Mai 2020 © Guide du crédit

Retour au sommaire des actualités

Facebook Twitter Envoyer par mail

Nous avons sélectionné pour vous les dernières actualités du marché :

Spécialistes de l'immobilier [..]

Baisse des prix de l'immobilier [..]

Taux immobilier actuel
0,90
Comparez les taux actuels
Capacité d'emprunt Calcul prêt à taux zéro Calcul frais de notaire
Simulation prêt immobilier

- Publicité -

Comparaison des offres de crédit immobilier
  • Vous remplissez votre dossier,
  • Nous comparons gratuitement les offres des banques,
  • Vous obtenez les réponses de financement à votre demande !
Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.