ouvrir le menu principal Guide du Crédit mob rechercher
fermer
Actualités du crédit
Credit / Pret > Pret immobilier > Actualités crédit immobilier > Patrimoine immobilier : légère baisse de la part des Français propriétaires

Patrimoine immobilier : légère baisse de la part des Français propriétaires

Baisse part Français propriétaires

La part des propriétaires a légèrement baissé au cours des années précédentes. C’est ce que révèle l’étude de l’INSEE parue le 3 décembre. En effet, 61,07% des ménages possèdent un patrimoine immobilier en 2018, contre 62,7% en 2015. Retour sur ces chiffres.

Une légère baisse à surveiller

L’immobilier reste l’un des placements favoris des Français et les chiffres publiés récemment sont à prendre avec précaution comme l’indique l’institut national de la statistique et des études économiques : "il s’agit cependant, d’un recul très léger de la détention immobilière (-0,9 point entre 2015 et 2018). Compte tenu des données de significativité et de précision de l’enquête Histoire de vie et Patrimoine, il est plus prudent de parler de stagnation du taux de détention immobilière depuis 2010".

Il faudra donc attendre les prochaines études pour voir si cette tendance se confirme dans les années à venir. Néanmoins, ce que l’INSEE peut d’ores et déjà conclure c’est que la détention de patrimoine immobilier en fonction de l’âge a évolué.

La part des propriétaires diffère selon leur âge

C’est entre 2010 et 2018 que "la détention immobilière" a le plus augmenté chez les jeunes ménages. En effet, l’étude révèle une hausse de +6 points pour ceux dont la personne de référence a moins de 30 ans. A l’inverse, « la détention a baissé de 6,8 points pour les ménages dont la personne de référence a entre 50 et 59 ans et 7,4 points quand elle a entre 60 et 69 ans […] Ces diminutions pourraient traduire un accès à la propriété plus difficile pour les générations nées au tournant des années 1960 et une désaccumulation plus précoce pour celles nées dans les années 1950 ». Ceci s’explique par le fait que les conditions d’accès à la propriété se sont assouplies avec les années ne profitant pas aux personnes nées plus tôt. Cependant, acheter lorsqu’on a plus de 50 ans est toujours possible comme nous l’avions expliqué auparavant.

Il est possible de vérifier la faisabilité d’un projet d’acquisition si l’on a plus de 50 ans, en ayant recours à un expert en crédit immobilier, qui saura trouver pour vous le meilleur taux. Le courtier étudiera le dossier du ou des emprunteur(s) et statuera sur la possibilité ou non d’acheter au vu des éléments qui lui sont présentés. Grâce à son expertise, il pourra négocier les conditions de crédit et permettre même l’octroi d’un financement alors que les indicateurs sont au rouge. En effet, le courtier peut, en mettant l’accent sur certains points clés du dossier de l’emprunteur ou en le conseillant d’attendre de valoriser davantage son profil, convaincre un organisme d’accepter la demande de financement pour la réalisation d’un projet immobilier alors que l’emprunteur ne correspondait pas aux profils recherchés par les banques.

 

Posté le 07 Janvier 2019 © Guide du crédit

Retour au sommaire des actualités

Facebook Twitter Google+ Envoyer par mail

Nous avons sélectionné pour vous les dernières actualités du marché :

Immo : quel impact des gilets [..]

Crédit immobilier : la [..]

Taux immobilier actuel
1,00
Comparez les taux actuels
Capacité d'emprunt Calcul prêt à taux zéro Calcul frais de notaire
Simulation prêt immobilier

- Publicité -

Comparaison des offres de crédit immobilier
  • Vous remplissez votre dossier,
  • Nous comparons gratuitement les offres des banques,
  • Vous obtenez les réponses de financement à votre demande !
Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.