ouvrir le menu principal Guide du Crédit
fermer
Actualités du crédit
Credit / Pret > Pret immobilier > Actualités crédit immobilier > Pour les notaires, le marché redevient dynamique

Pour les notaires, le marché redevient dynamique

Img - Signature.jpg

« Confiance » et « dynamisme », tels sont les maitres mots qui caractérisent le marché de l’immobilier en France aujourd’hui. Selon la dernière étude publiée par Notaires de France, les volumes de transaction « côtoient les sommets d’avant la crise », avec des « prix quasi stables » et des « taux d’intérêt au plus bas ».

Des transactions immobilières au plus haut

Les résultats sont clairs : le nombre de transactions annuelles dans l’immobilier ancien s’élève à 830 000 à la fin avril 2016, soit les niveaux d’avant la crise de 2008-2009. Côté immobilier neuf, le mouvement est lui aussi positif. « L’augmentation du nombre de logements autorisés à la construction (+7.4 % par rapport à la période avril 2014-avril 2015) et la baisse du délai moyen d’ouverture de chantier des logements individuels et collectifs confortent la perspective d’un marché actif dans la durée&nbsp, prévoient les notaires.

La confiance des ménages dope le marché

Le secteur de l’immobilier est porté par la confiance des ménages. Selon l’indice Insee de confiance des ménages, ces derniers redeviendraient « optimistes ». Et pour cause… Le gain généré par la baisse des taux immobiliers a permis à certains ménages « d’acheter jusqu’à une pièce supplémentaire à budget égal. Et cette fluidité des volumes retrouvée redonne à d’autres l’envie de passer à l’acte ».

Vous aussi vous souhaitez vous lancer ? Nous vous conseillons de comparer les banques pour bénéficier du meilleur prêt immobilier.

Les notaires restent prudents

Ok, les indicateurs sont au vert, mais il n’est pas impossible que l’on assiste (déjà) à une diminution de l’activité du marché de la pierre. Des éléments le laissent penser en tout cas. Il y a en premier lieu un ralentissement de la hausse du volume de crédits (+3.2 % en 2016, contre… +25 % entre le point bas en 2014 et l’année 2015). Par ailleurs, « il ne faut pas négliger que les volumes élevés constatés à ce jour sont aussi la résultante d’un effet de rattrapage, conséquence de 3 années d’attentisme très marqué ». En clair, il va falloir trouver de nouveaux moyens pour garantir le niveau actuel de transactions.

Faire revenir dans le marché immobilier des investisseurs refroidis par l’encadrement des loyers pourrait constituer une solution, selon les notaires. Ces derniers pointent également du doigt une accélération des transactions qui aurait pour conséquence une augmentation des prix immobiliers. Ce qui impacterait à terme... les transactions.

Dernière préconisation, et il s'agit d'un vieux serpent de mer : le déséquilibre entre offre et demande. « Comme la rareté est source d’augmentation des prix, il faut veiller à mettre en œuvre des moyens politiques de libération du foncier et permettre la construction de nouveaux logements ».

Posté le 27 Juillet 2016 © Guide du crédit

Retour au sommaire des actualités

Facebook Twitter Envoyer par mail

Nous avons sélectionné pour vous les dernières actualités du marché :

Prêt immobilier : les taux [..]

Taux d'intérêt : le rythme de [..]

Taux immobilier actuel
0,74
Comparez les taux actuels
Capacité d'emprunt Calcul prêt à taux zéro Calcul frais de notaire
Simulation prêt immobilier

- Publicité -

Comparaison des offres de crédit immobilier
  • Vous remplissez votre dossier,
  • Nous comparons gratuitement les offres des banques,
  • Vous obtenez les réponses de financement à votre demande !
Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.