Rachat de crédit : réduisez vos mensualités

Pouvoir d'achat : les Français inquiets consomment moins

Pouvoir d'achat les Français inquiets consomment moins

L'envolée de l'inflation pèse sur le moral des ménages en avril, selon l'Insee. Les Français sont inquiets et ont compris que la hausse allait durer. Résultat ? L'envie de consommer est au plus bas.

L'inquiétude gagne les ménages français

La poussée inflationniste déprime les consommateurs français qui n'ont plus le moral, comme l'annonce l'Insee. Au lendemain de l'élection présidentielle, pas de vent d'espoir, mais plutôt un courant d'angoisse. L'Insee indique que le moral des ménages se dégrade à 88 points. Il s'établit désormais au même niveau que lors du premier confinement de 2020, ou du mouvement des « gilets jaunes ». Les Français sont inquiets pour leur niveau de vie et, de toute évidence, ils ont intégré que l'inflation allait durer.

Consommation, la prudence s'installe

La confiance des Français continue de chuter face à une inflation qui bondit à 4,5 % en mars 2022. Un niveau record depuis les années 80. Les ménages restent prudents et la part d'entre eux qui considèrent que les prix ont fortement progressé sur un an a nettement augmenté en avril, selon les chiffres de l'Insee. Par conséquent, les Français sont plus enclins à épargner et restent sur la réserve en matière de consommation. À titre d'exemple, ils sont nombreux à juger que le moment n'est pas opportun pour réaliser des achats importants, comme du gros électroménager ou une voiture.

Geste du nouveau gouvernement en faveur du pouvoir d'achat

Sans surprise, les Français estiment que leur situation financière est sous tension. De plus, les ménages indiquent être anxieux de l'évolution du niveau de vie dans les douze prochains mois. Une inquiétude qui pèse fortement sur leur consommation qui reste, pour rappel, l'un des principaux moteurs de l'économie. Dans ce contexte, le gouvernement qui vient d'être réélu a fait du pouvoir d'achat une priorité absolue. Des mesures visant à soutenir le pouvoir d'achat des Français devraient voir le jour dès cet été. Une grande loi inflation est d'ailleurs en cours de définition pour aider les ménages à faire face à cette envolée des prix. Toutefois, les différents dispositifs de chèques alimentation et aides pour les carburants ne devraient cibler que les foyers les plus modestes.

Pour augmenter son pouvoir d'achat, il est conseillé d'étudier d'autres solutions comme le rachat de crédits pour les ménages remboursant plusieurs prêts qui pèsent sur leur budget. En regroupant l'ensemble des crédits, il est possible de rééquilibrer son budget avec une mensualité plus faible et de retrouver du pouvoir d'achat. Par ailleurs, en optant pour le rachat de crédits et grâce à l'allongement de la durée de remboursement, il est également envisageable d'obtenir une trésorerie supplémentaire, sous condition. Une option intéressante qui peut faire office d'épargne de précaution et être mobilisée en cas d'imprévus.

Posté le © Guide du crédit

🎉 Bénéficiez de notre expertise en regroupement de crédits

Retour au sommaire des actualités

Nos dernières actualités