ouvrir le menu principal Guide du Crédit
fermer
Actualités du crédit
Credit / Pret > Rachat de credit > Actualités rachat de credit > Pouvoir d'achat : mode d'emploi

Pouvoir d'achat : mode d'emploi

La hausse du pouvoir d'achat n'est pas ressentie par les Français

Le pouvoir d’achat fait la une des médias et constitue une des premières revendications du mouvement des Gilets Jaunes. Mais comment se calcule le pouvoir d’achat ? Et quelles sont les solutions pour l’augmenter hormis une hausse des revenus ? Parfois, un rachat de crédit, dans le cas où un ménage a contracté plusieurs prêts, peut déjà concourir à retrouver un reste à vivre mensuel plus important.

Qu’est-ce que le pouvoir d’achat ?

Le revenu disponible est la somme des revenus de la propriété (loyers perçus…), du travail (salaires, honoraires…) et des prestations sociales. Le pouvoir d’achat indique, quant à lui, le revenu disponible diminué des charges récurrentes et incompressibles et représente donc la capacité de consommation. Logiquement, plus le revenu disponible est important, plus le pouvoir d’achat est élevé. Mais le pouvoir d’achat est aussi lié aux  prix. Si ceux-ci augmentent mais que le revenu stagne, le pouvoir d’achat baisse. Cependant, le pouvoir d’achat est en progression quasi constante en France depuis 2007 (sauf un léger recul en 2012 et 2013) mais le ressenti est inverse à cause notamment des augmentations des dépenses contraintes (logement, charges…).

En hausse ou en baisse ?

L’Insee calcule chaque année le pouvoir d’achat des Français. Pour cela, il faut comparer l’évolution entre les prix et les revenus. Si les revenus augmentent plus vite, le pouvoir d’achat suit le mouvement, dans le cas inverse, le pouvoir d’achat baisse. De manière générale et selon l’Insee, le pouvoir d’achat des Français a augmenté de 1,8 % en 2016 et 1,3% en 2017 et devrait continuer de progresser dans les deux années à venir. Un constat qui crée la controverse car le ressenti est tout autre, comme en témoigne le mouvement des Gilets jaunes.

Des disparités au sein de la population

Toutefois, cette augmentation du pouvoir d’achat ne profite pas à tous et des disparités sont constatées selon les catégories de population mais aussi selon les territoires. En 2018, les retraités et les ménages modestes ont vu leur pouvoir d’achat baisser à la fois par une fiscalité plus importante (CSG pour les retraités) mais aussi par des prix en augmentation (carburants, tabac, etc.). La baisse des cotisations sociales et de la taxe d’habitation n’a pas suffi à faire pencher la balance pour tous les Français. Emmanuel Macron a annoncé en ce sens des mesures, comme nous en avons parlé récemment.

Le rachat de crédit, un moyen d’augmenter son pouvoir d’achat

Existe-t-il d’autres moyens d’influer sur le pouvoir d’achat ? Il peut être possible, selon les cas, de retrouver un reste à vivre mensuel plus important. Lorsqu’un foyer a contracté plusieurs crédits, ce reste à vivre peut en effet se trouver amenuisé par le poids des diverses mensualités à rembourser. Dans un tel cas, un regroupement de prêts peut être envisagé. Le rachat de crédit consiste en effet à regrouper ses prêts (immobilier, consommation, travaux, découvert bancaire, etc.) en un seul emprunt pour obtenir une mensualité unique. En allongeant la durée de remboursement, le montant de la mensualité est réduit et le reste à vivre mensuel est donc plus important.

 

Posté le 20 Décembre 2018 © Guide du crédit

Retour au sommaire des actualités

Facebook Twitter Envoyer par mail

Nous avons sélectionné pour vous les dernières actualités du marché :

RAC : 4 postes de dépenses à [..]

Crédit à la consommation : [..]

Regroupement
de crédits
Niveau d'endettement Calcul frais d'hypothèque
Simulation rachat de crédit
Comparez les offres de rachat de crédit
  • Vous remplissez votre dossier,
  • Nous comparons gratuitement les offres des banques,
  • Vous obtenez une réponse immédiate à votre demande !
Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.