ouvrir le menu principal Guide du Crédit
fermer
Actualités du crédit
Credits > Pret immobilier > Actualités crédit immobilier > Prêt immobilier : les encours continuent de croître

Prêt immobilier : les encours continuent de croître

La (légère) remontée des taux immobiliers n'affecte pas les encours de crédits à l'habitat accordés aux particuliers. Selon les derniers chiffres de la Banque de France (BdF), l'encours continue d'augmenter en mars, et de manière plus rythmée

Un encours qui ne fléchit pas au 1er trimestre

Faisons le bilan des 3 premiers mois de l'année. La croissance s'accélère de janvier à mars : +5.1% de taux de croissance en janvier 2017, +5.3% en février et +5.6% en mars. En données brutes, l'encours des prêts immobiliers représente 914 milliards d'euros.

Si l'on prend uniquement les crédits nouveaux, le montant total pèse 32 milliards pour le mois de mars, un résultat en baisse si on le compare à décembre 2016 (33,2), janvier (37) et février 2017 (32.7), mais largement supérieur à octobre 216 (24,5) et novembre (27,9). 

Des taux de crédit qui ont remonté modérément 

Comme nous le constations ces derniers mois dans nos baromètres, les taux fixes des prêts immobiliers ont amorcé leur remontée depuis décembre. Mais une remontée modérée. Confirmation avec les chiffres de la BdF : 

  • octobre 2016 : 1.60%

  • novembre 2016 : 1.56%

  • décembre 2016 : 1.50%

  • janvier 2017 : 1.50%

  • février 2017 : 1.54% 

  • mars 2017 : 1.53%.

La part des renégociations de prêt immobilier en repli

C'était attendu, les renégociations de prêt reculent, conséquence de la remontée des taux immobiliers. Il n'y a qu'à voir leur part par rapport aux nouveaux crédits : après le pic de janvier (61.6%), elle est passée à 52.1% en mars (59.8% en février)

Pour mémoire, la renégociation de crédit immobilier, plus communément appelée rachat de prêt immobilier, consiste à revoir les conditions financières de son crédit pour obtenir un taux d'intérêt plus favorable. 

N'oubliez pas l'assurance de prêt immobilier

On parle beaucoup des taux bancaires, mais les emprunteurs ne doivent pas se focaliser uniquement sur ce seul élément au moment de négocier leur prêt immobilier.

L'assurance de prêt immobilier représente également un coût non négligeable. Point important : pour s'assurer d'obtenir les meilleures conditions d'assurance, vous n'êtes pas contraint d'accepter la proposition d'assurance groupe de votre banque. Vous pouvez faire appel à des assureurs extérieurs pour comparer leurs offres et éventuellement bénéficier de tarifs individualisés. On parle dans ce cas de délégation d'assurance. 

Pour mémoire, ce type d'opération est possible :

  • au moment de négocier votre prêt immobilier (loi Lagarde, 2010) ; 

  • jusqu'à 1 an après la signature du prêt immobilier (loi Hamon, 2014) ; 

  • après ce délai d'un an, à chaque date anniversaire du contrat d'assurance de prêt immobilier (loi sur la résiliation annuelle, 2017). 

Posté le 11 Mai 2017 © Guide du crédit

Retour au sommaire des actualités

Facebook Twitter Envoyer par mail

Nous avons sélectionné pour vous les dernières actualités du marché :

Investissement locatif : on [..]

Immobilier : les engagements [..]

Taux immobilier actuel
0,90
Comparez les taux actuels
Capacité d'emprunt Calcul prêt à taux zéro Calcul frais de notaire
Simulation prêt immobilier

- Publicité -

Comparaison des offres de crédit immobilier
  • Vous remplissez votre dossier,
  • Nous comparons gratuitement les offres des banques,
  • Vous obtenez les réponses de financement à votre demande !
Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.