ouvrir le menu principal Guide du Crédit mob rechercher
fermer
Mon achat immobilier
Quel bien immobilier ? Je fais une offre d'achat Le compromis de vente Je finalise mon projet immobilier
J'achète un bien immobilier ancien J'achète via un programme immobilier neuf Les critères pour estimer un bien immobilier Où chercher son bien immobilier ? La location vente Les enchères immobilières Acheter à l'étranger
Credit / Pret > Pret immobilier > Mon projet immobilier > L'achat immobilier > Quel bien immobilier ? > Acheter son logement aux enchères immobilières

Acheter son logement aux enchères immobilières

Les encheres immobilieres | Guide du credit

La presse spécialisée, Internet ou les agences immobilières ne constituent pas les seules solutions pour trouver son logement. La vente aux enchères immobilières est un excellent moyen de dénicher la perle rare. Ce mode de prospection répond néanmoins à un fonctionnement très particulier.

Pourquoi acheter un bien aux enchères immobilières?

La raison est triple.

Premièrement, les prix des enchères immobilières sont en deçà de ceux du marché (de 20 % à 30 % moins cher). Attention, il s'agit de la mise à prix, et non du prix final payé par les acheteurs. L'idée de proposer des mises à prix avantageuses vise bien entendu à séduire de potentiels acheteurs pour mieux faire monter les enchères ensuite.

Deuxièmement, les enchères immobilières constituent parfois le seul canal de vente immobilière disponible pour certains biens. Des propriétaires tels que des associations, l'Etat, les collectivités territoriales ou même les particuliers passent par ce biais proposant sûreté, rapidité et clarté.

Troisièmement, la vente aux enchères immobilières offre un large éventail de biens, allant du classique (maisons, appartements, bâtiments entiers, terrains constructibles, parkings, caves...) au plus original (forêts, étangs...). Des locaux professionnels y sont également proposés (immeubles de bureaux, bâtiments commerciaux ou industriels...).

La présence d'un avocat est-elle obligatoire ?

Vous n'êtes pas obligé d'être représenté par un avocat ou même un notaire. Vous pouvez vous-même enchérir.

À noter que même si vous décidez de recourir à un avocat, il est préférable d'assister à la vente aux enchères. Si vous ne pouvez pas être présent, votre représentant ne pourra pas dépasser la somme maximale que vous lui aurez indiquée.

Quelles sont les formalités relatives à l'adjudication ?

Plusieurs démarches doivent être effectuées avant, pendant et après la mise aux enchères immobilières.

Avant la vente aux enchères

Avant les enchères, il est conseillé de visiter au préalable les biens pour éviter toute mauvaise surprise.

Renseignez-vous également auprès de votre banque pour le financement. Vous devez en effet être sûr que vous bénéficierez d'un prêt immobilier. Car contrairement à une transaction classique, dans le cas d'une enchère immobilière il n'y a pas de condition suspensive d'obtention de crédit.

Dans le même ordre d'idées, vous devez connaître votre capacité d'achat (et donc votre capacité d'emprunt), et donc le prix d'enchères à ne pas dépasser. Et pour cause. Contrairement à un canal de vente classique, vous ne disposez pas de délai de rétractation.

Besoin d'un financement ?
Obtenez votre réponse personnalisée

Le jour J

Les ventes aux enchères immobilières ne dérogent pas à la règle : une personne présente un bien (un notaire en l'occurrence) et le propose aux enchères.

Lors de ces ventes, il est de tradition d'utiliser deux petites mèches qui, lorsqu'elles s'éteignent, laissent monter une fumée indiquant, sans ambiguïté, leur extinction.

C'est après l'extinction de deux feux successifs, sans nouvelle enchère survenue pendant leur combustion, que l'adjudication est prononcée au profit du dernier enchérisseur.

De votre côté, vous assistez à la séance après avoir déposé un chèque de banque destiné à la consignation. Une justification d'identité vous est également demandée.

Les enchères doivent être portées par des personnes munies d'un badge. Le candidat ayant fait la meilleure offre est déclaré adjudicaire et doit signer l'acte de vente, les autres récupèrent de leur côté leur chèque de consignation.

Après la séance

Personne n'a surenchéri sur votre dernière offre ? Vous devez toutefois attendre un délai de 10 jours pendant lequel tout intéressé peut faire une surenchère du dixième (c'est-à-dire proposer au moins 10 % de plus que votre dernière enchère). Bien évidemment, si cette surenchère est validée, vous n'êtes plus considéré comme adjudicataire et vous récupérez votre chèque de consignation.

Quels frais dois-je payer ?

Comme lors d'une vente immobilière classique, le crédit immobilier n'est pas exempt de frais à payer pour l'acheteur, à savoir :

De quel délai je dispose pour payer le montant de la vente ?

Un acheteur dispose de 45 jours pour payer le montant. Passé ce délai, des intérêts lui sont appliqués. La facture sera d'autant plus salée si le paiement n'a pas lieu : l'acquéreur doit alors payer les frais de vente et de procédure.

Le bien est ensuite remis aux enchères et s'il est revendu à un prix inférieur à la vente initiale, l'écart sera facturé au 1er acheteur.

Facebook Twitter Google+ Envoyer par mail
Comparaison des offres de crédit immobilier
  • Vous remplissez votre dossier,
  • Nous comparons gratuitement les offres des banques,
  • Vous obtenez les réponses de financement à votre demande !
Comparateur pret immobilier
Taux immobilier actuel
1,30
Comparez les taux actuels
Capacité d'emprunt Calcul prêt à taux zéro Calcul frais de notaire
Simulation prêt immobilier

- Publicité -

Comparaison des offres de crédit immobilier
  • Vous remplissez votre dossier,
  • Nous comparons gratuitement les offres des banques,
  • Vous obtenez les réponses de financement à votre demande !
Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.