Crédit immobilier : obtenez le meilleur taux

Acheter un bien
Renégocier mon crédit
Construire

Comment Optimiser son apport personnel ?

  • Bénéficier d'une donation ou d'une donation-partage. La fiscalité est intéressante pour les donataires. Les héritiers peuvent de fait bénéficier d'un abattement dont le montant dépend du lien de parenté avec les donateurs :
  • Bénéficier d'un don manuel simplement déclarable à l'administration fiscale, via l'imprimé CERFA 2735. Il s'agit d'une procédure rapide et peu coûteuse. Attention cependant aux conséquences à long terme sur ce genre de donation. Il peut en effet y avoir litige si l'un des héritiers conteste cette donation.
  • Bénéficier d'un prêt d'honneur que la banque considérera comme de l'apport. Une condition, que le prêt d'honneur précise que le capital devra être remboursé à la revente du bien.
  • De plus, si le prêt est gratuit, le fisc peut considérer qu'il s'agit d'une donation déguisée et requalifier l'opération en donation. Vous devez donc bien valider avec un notaire ce genre d'opération avant de l'effectuer.

  • Il existe également le crédit vendeur. Dans le cadre d'une transaction immobilière, le vendeur accorde à l'acheteur un crédit sur une partie du montant du bien. L'autre partie est réglée au comptant par l'acheteur.
  • Enfin, il existe le mode de la location-vente qui permet d'acheter sans aucun apport. Dans ce type de contrat, vous êtes locataire durant une certaine période avant de devenir propriétaire du bien, selon des modalités définies dans le contrat.
Enfant 100 000 € par enfant et par parent
Petits-enfants 31 865 € par petits-enfants
Arrière-petits-enfants 5 310 € par arrière-petits-enfants
Epoux ou Pacs 80 724 €
Frère et sœur 15 932 €
Neveu et nièce 7 967 €

🎉 Profitez de notre expertise au meilleur taux !

Taux immobilier actuel

1,40% sur 20 ans

Taux fixe régionaux hors assurance et selon profil

Comparez les taux actuels
Capacité d'emprunt
Calcul prêt à taux zéro
Calcul frais de notaire
  • Simulation prêt immobilier