Crédit immobilier : obtenez le meilleur taux

Acheter un bien
Renégocier mon crédit
Construire

Que signifie renégocier son prêt immobilier ?

Vous aviez souscrit un crédit immobilier il y a quelques années, mais depuis, les choses ont changé. Vous souhaitez aujourd'hui modifier les conditions de votre crédit. Une possibilité s'offre à vous : renégocier votre prêt immobilier avec votre banque. Mais comment réussir à convaincre votre établissement de baisser votre taux, ou encore modifier vos mensualités ou votre durée d'emprunt ? Le Guide du crédit vous donne tous les conseils qui vous permettront d'augmenter les chances que votre demande de renégociation soit acceptée.

Qu'est-ce qu'une renégociation de prêt immobilier ?

Vous avez souscrit un crédit immobilier avec la banque qui proposait la meilleure offre de financement ? Mais voilà qu'aujourd'hui vous vous rendez compte que vous pourriez bénéficier de meilleures conditions que celles appliquées à votre crédit. Comment faire alors pour convaincre la banque de revoir son financement ? La solution à votre souhait est la renégociation. Mais tout d'abord que permet une renégociation ? Est-ce un droit acquis ? Quelles en sont les limites ?

Deux objectifs possibles

Nous distinguons 2 types d'objectifs à la renégociation :

  • Baisser vos mensualités en allongeant la durée du crédit (attention tout de même, car plus la durée est longue plus le coût de votre crédit sera important) ;
  • Bénéficier d'un taux plus bas en soldant l'ancien crédit et en souscrivant un nouveau auprès du même établissement.

Bon à savoir


En souscrivant à un nouveau prêt et si votre situation le permet (augmentation de votre salaire...), vous pouvez augmenter vos mensualités. Cela vous permettra de raccourcir la durée de votre emprunt et diminuer son coût.

Ai-je toujours le droit de renégocier mon prêt immobilier ?

En tant que client de la banque, vous demandez à accéder au privilège de remanier votre crédit immobilier pourtant scellé par un contrat. Votre établissement peut ne pas accepter votre demande. En effet, il n'existe pas à proprement parlé de droit à la renégociation. Cependant, en faisant jouer vos nombreux atouts vous pouvez forcer un peu la chose. Le Guide du crédit vous donne toutes les clés en main afin d'y parvenir !

Miser sur vos points forts

La renégociation, surtout lorsqu'il s'agit de demander à bénéficier d'un meilleur taux immobilier, peut paraître difficile à réaliser. Car en effet, cela sous-entend que la banque accepte entre guillemets de « perdre de l'argent ». Pour réussir votre renégociation, il faudra donc présenter les choses autrement et lui rappeler que vous un êtes bon client. N'hésitez pas à vous appuyer sur la bonne tenue de vos comptes ainsi que vos remboursements (qu'il faudra veiller à respecter si vous voulez gagner les faveurs de votre établissement).

Afin de conforter cette relation de confiance que vous entretenez avec votre banque, misez sur les produits financiers tels que l'épargne (Livret A...) ou encore les placements (assurance-vie...). Plus vous souscrirez à de produits financiers, plus votre demande de renégociation aura de poids.

Faites jouer la contrepartie. Mettez en valeur le potentiel que vous pouvez apporter à votre établissement. Il s'agira peut être pour vous un jour de domicilier les comptes de vos enfants dans votre banque. Vous pourriez souscrire à l'assurance habitation ou encore auto qu'elle vous proposera. Tout autant de services dont il est possible de bénéficier et qui permettra à votre établissement de couvrir la perte liée à la renégociation.

Besoin d'un financement ? Obtenez votre réponse personnalisée

à partir de 1,40% sur 20 ans
Comparateur de prêt immobilier

Une renégociation auprès de ma banque est-elle rentable ?

Nous savons que la renégociation implique le versement de frais de dossier de prêt immobilier destinés à rémunérer l'étude de votre situation pour déterminer si votre demande peut être acceptée. Les économies que vous réaliserez suite à la réduction des taux d'intérêts seront-elles suffisantes pour compenser les frais de dossiers que vous aurez à verser ?

Avant de vous lancer vous devez absolument répondre à cette question, sinon l'opération n'est pas rentable et vous aurez, au final, plus perdu du temps et de l'argent qu'autre chose.

Autre donnée dont il faut tenir compte : les pénalités de remboursement anticipé. Si votre demande de renégociation concerne la baisse de votre taux d'intérêt, l'émission d'une nouvelle offre de prêt est automatique. Cela implique donc de solder votre ancien prêt et d'en souscrire un nouveau.

Les pénalités ne peuvent excéder :

  • 6 mois d'intérêts sur le capital remboursé ;
  • 3 % du capital restant dû.

L'acceptation de ma demande de renégociation

Selon l'objectif de la renégociation ainsi que la nature de votre crédit, la procédure n'est pas la même. Voici un récapitulatif pour vous aider à y voir plus clair.

La renégociation porte sur la durée de prêt

Votre banque a accepté d'allonger ou de diminuer la durée de prêt de votre crédit immobilier ? La renégociation se présente sous forme d'avenant au contrat immobilier initial.

Pour un crédit à taux fixe

L'avenant pour un crédit immobilier à taux fixe comprend :

  • Un échéancier reprenant sur chaque mensualité le capital restant dû ;
  • Le taux effectif global (TEG) ainsi que le coût du crédit, estimés uniquement sur les échéances à venir.

Pour un crédit à taux variable

L'avenant pour un taux variable comprend :

  • Un échéancier annonçant le capital restant dû sur chacune des échéances ;
  • Le TEG et le coût du crédit calculés sur les échéances à venir jusqu'à révision du taux ;
  • Les conditions de la révision des taux (dates, limites...).

La renégociation porte sur le taux d'intérêt

Dès lors que la renégociation porte sur l'obtention d'un meilleur taux d'intérêt, l'ancien prêt doit être soldé au profit de la souscription d'un nouveau à de meilleures conditions. L'opération ne prévoit pas généralement d'indemnités de remboursement anticipé mais donne lieu en revanche au paiement de frais de dossier.

🎉 Profitez de notre expertise au meilleur taux !

Que signifie renégocier son prêt immobilier ?