ouvrir le menu principal Guide du Crédit
fermer
Baromètres des taux
Credits > Pret immobilier > Meilleur taux pret immobilier > Taux pret immobilier 2019

Les taux de pret immobilier 2019

Le meilleur taux du moment
0,90

L'année 2018 s'est déroulée sur fond de taux immobiliers attractifs et de décotes proposées par les banques. Ce qui a permis aux emprunteurs de réaliser leurs projets dans des conditions favorables. L'année 2019 devait alors se présenter comme une période de transition, elle fut finalement historique, présentant le meilleur taux jamais vus jusqu'alors.

Des taux immobiliers qui baissent dès le mois de mars 2019

2019 démarre sur des taux de crédit immobilier stables par rapport aux derniers mois de 2018. Ainsi, janvier et février s'ouvrent sur un taux mini attractif de 1,24 % sur 20 ans. On note toutefois une complexification des barèmes bancaires, les établissements souhaitant attirer des profils haut de gamme ou en devenir tels des jeunes à revenus évolutifs.

C'est en mars 2019 que débute la chute des taux immobiliers, et celle-ci se poursuivra ensuite sur quasiment toute l'année 2019 qui se révèlera historique. Les meilleurs taux de mars 2019 s'établissent alors à 0,20 % sur 7 ans, 0,80 % sur 15 ans, et à 1 % seulement sur 20 ans. De quoi commencer à songer pour certains à la renégociation de crédit immobilier.

Avril 2019 s'ouvre sur des valeurs en baisse, notamment du côté du taux immobilier moyen sur 20 ans qui affiche 1,50 %, soit une diminution de 5 centimes par rapport au mois de mars.

En mai 2019, les taux du prêt immobilier chutent à nouveau, avec un meilleur taux de 0,95 % sur 20 ans et 1,25 % sur 25 ans : les planchers historiques de l'automne 2016 sont définitivement oubliés ! Les banques poursuivent des objectifs ambitieux et se montrent attractives afin de séduire de nouveaux clients, proposant des décotes et augmentant les durées de remboursement de crédit pour les meilleurs profils. Une stratégie gagnante ! Pour preuve, l'afflux de dossiers qui crée alors un allongement des délais de traitement en banque.

Un second semestre toujours baissier et un meilleur taux incroyable de 0,58 % sur 20 ans !

Juin sera synonyme d'une nouvelle baisse de taux du crédit immobilier. Le meilleur taux devient accessible au plus grand nombre, tant les valeurs affichées sont basses aussi bien sur les indicateurs mini que moyens. Les banques poursuivent leur politique de décotes, offrant jusqu'à 20 centimes en-dessous de leur barème.

Juillet sera dans la même lignée. Bien que les banques aient coutume de relever leurs barèmes légèrement en période estivale afin d'éviter un afflux de dossiers en période de vacances, cette année il n'en a rien été et des nouvelles baisses ont été constatées au mois de juillet : le taux mini sur 20 ans passe à 0,93 %, le taux moyen à 1,25 %, soit -10 centimes par rapport à juin. En août, aucune hausse de taux du crédit à l'habitat : on constate plutôt une certaine stabilité des taux moyens et de légères baisses du côté des taux mini.

Des taux aussi faibles font naître des opportunités de rachat de crédit immobilier, afin de raccourcir la durée de remboursement d'un prêt immobilier ou de baisser le montant de ses mensualités. En fonction du taux immobilier obtenu au départ, il peut même être possible de cumuler les deux ! Pour savoir si une renégociation est à l'avantage d'un emprunteur, il faut observer trois critères : se situer dans le premier tiers du remboursement de son prêt immobilier, avoir plus de 75 000 € à rembourser et constater un écart d'au moins 0,7 % à 1 % entre le taux de son prêt immobilier et les taux pratiqués au moment de la renégociation.

Place au mois de septembre 2019 qui s'ouvre sur des valeurs à peine croyables : un meilleur taux de 0,58 % sur 20 ans ! Les taux moyens ne sont pas en reste : 1,20 % sur 20 an seulement. Sur 7 ans, le taux mini affiche un tout petit 0,07 %...

Ces taux de crédit immobilier exceptionnels s'accompagnent toujours de conditions des plus attractives pour les emprunteurs :

L'autre versant de la colline sera néanmoins des délais bancaires qui s'allongent toujours plus : jusqu'à trois mois d'attente ! L'accompagnement d'un courtier en crédit immobilier permet alors aux emprunteurs d'être orientés vers les établissements présentant les taux les plus attractifs et les délais les plus courts.

Octobre sera l'occasion de nouvelles baisses de taux visibles sur notre baromètre, toutefois les barèmes émanant des banques apparaissent plus contrastés, présentant à la fois hausses, baisses et stagnations. Le reflet d'une année qui touche à sa fin. Les établissements bancaires recherchent à la fois la cerise sur le gâteau de l'exercice 2019 en tentant d'attirer les meilleurs profils, et à résorber leur retard sur les traitements des dossiers en évitant un afflux de nouvelles demandes.

Les deux derniers mois de l'année verront de légères augmentations du taux immobilier : rien d'étonnant lorsque l'année est terminée et que les objectifs ont été réalisés. Sauf que cette année, les objectifs en question ont été littéralement pulvérisés ! L'année aura été exceptionnelle. Les banques ont pu se financer à des conditions des plus avantageuses tout au long de l'année 2019, ce qui leur a permis d'offrir elles-mêmes des conditions exceptionnelles pour tous les emprunteurs.

Pour 2020, s'il est toujours difficile de se prononcer sur l'avenir des taux immobiliers, aucun signe ne semble en faveur d'une brusque remontée. La dynamique devrait donc rester positive, avec des taux de crédit immobilier plutôt en stagnation ou en légère hausse.

Taux immobilier 2019 par mois

Facebook Twitter Envoyer par mail
Le meilleur taux pret immobilier
0,90
Comparez les taux actuels
Capacité d'emprunt Calcul prêt à taux zéro Calcul frais de notaire
Simulation prêt immobilier
Comparaison des offres de prêt immobilier
  • Vous remplissez votre dossier,
  • Nous comparons gratuitement les offres des banques,
  • Vous obtenez les réponses de financement à votre demande !
Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.