Crédit immobilier : obtenez le meilleur taux

Acheter un bien
Renégocier mon crédit
Construire

Les taux de prêt immobilier février 2021

  7 ans 10 ans 15 ans 20 ans 25 ans
Tendance
Taux min 0,30 % 0,40 % 0,58 % 0,72 % 0,91 %
Taux moyen 0,65 % 0,75 % 0,95 % 1,10 % 1,35 %
Taux max 1,71 % 1,74 % 1,95 % 2,16 % 2,46 %

Taux fixes hors assurance relevé le 09/02/2021, comparés par rapport au 18/01/2021

🎉 Profitez de notre expertise au meilleur taux !

Comparateur de prêt immobilier

Analyse faite au 09-02-2021

Notre précédente analyse révélait un début d’année 2021 marqué par la baisse des taux d’emprunt. Cette tendance semble se poursuivre en ce mois de février. En effet, les barèmes bancaires révèlent des diminutions pouvant atteindre 15 centimes. Les quelques hausses enregistrées sont celles des banques qui étaient très bien positionnées. Elles réévaluent ainsi leurs taux pour se réajuster au marché.

Ainsi, il est possible aujourd’hui d’emprunter en moyenne à 0,95% sur 15 ans et 1,10% sur 20 ans. Les meilleurs profils, peuvent espérer un meilleur taux à partir de 0,48% sur 15 ans et 0,59% sur 20 ans. Emprunter 200 000€ sur 20 ans représente des mensualités de 930 euros environ et un coût total du crédit minimum de 22 900€.

Les taux du crédit immobilier dans le détail

Voici l’évolution des taux de crédit immobilier en ce mois de février :

Zoom sur les taux immobiliers du marché :

  • Le taux immobilier du marché sur 7 ans stagne à 0,70% ;
  • Le taux moyen sur 10 ans reste inchangé par rapport au mois de janvier et s’établit à 0,75 ;
  • Sur 15 ans, le taux de prêt immobilier reste fixe à 0,95% ;
  • Le taux du marché sur 20 ans baisse de 5 centimes et s'établit à 1,10%
  • Le taux d'emprunt moyen sur 25 ans baisse de 0,5% et passe de 1,40% à 1,35% ;

Zoom sur les meilleurs taux de crédit immobilier du mois de février :

  • Le meilleur taux immobilier mini sur 7 ans reste stable à 0,21% ;
  • Le taux mini sur 10 ans s’établit toujours à 0,33% ;
  • Le taux d'emprunt mini sur 15 ans n’enregistre aucun mouvement et s’élève à 0,48% ;
  • Le meilleur taux sur 20 ans reste fixe à 0,59% ;
  • Le taux mini sur 25 ans ne déroge pas aux autres durées puisqu’il stagne à 0,68%.

Notre analyse des taux immobiliers de février

Après une année 2020 peu commune, les professionnels redoutaient les conséquences de la crise sanitaire sur l’immobilier. Pour éviter la rupture du marché, le Haut Conseil de stabilité financière (HCSF), soutenu par Bercy, a décidé en décembre 2020 de soutenir l’activité en assouplissant les mesures restrictives édictées en décembre 2019. Des précisions ont été apportées dans une notice parue le 28 janvier 2021. Cette notice y explique que :

  • le taux d’endettement passe bien de 33 à 35% mais que le taux d’effort devra comprendre l’assurance emprunteur ;
  • la durée d’emprunt maximale passe de 25 à 27 ans pour les programmes neufs mais aussi dans l’ancien lorsque des travaux à hauteur de 25% du montant total de l’opération sont engagés pour « la modernisation, l'assainissement ou l'aménagement des surfaces habitables ou des surfaces annexes ; la réalisation de travaux de rénovation énergétique » ;
  • le taux de dérogation est désormais de 20%. « Au moins 80% de la flexibilité maximale sera destinée aux acquéreurs de leur résidence principale […] et au moins 30% de la flexibilité maximale sera réservée aux primo-accédants».

L’assouplissement des mesures du HCSF ainsi que la baisse des taux de crédit immobilier, jusqu’à atteindre les planchers historiques, devraient permettre aux emprunteurs de concrétiser plus facilement leur projet immobilier en 2021. Parmi les projets qu’il est possible de réaliser pour ceux qui détiennent déjà un ou plusieurs crédits : la renégociation, le rachat de prêt ainsi que le regroupement de crédits. Ces opérations peuvent être intéressantes car elles ne rentrent pas dans le champ d’application des recommandations du HCSF. L'autorité régulatrice " invite néanmoins les établissements de crédit et les sociétés de financement à prendre en considération les bonnes pratiques recommandées et à veiller à ce que ces opérations permettent une réduction du taux d’effort".

Nos conseils pour un projet immobilier réussi :

Etant donnés les taux bas de crédit immobilier et les nouvelles précisions sur les recommandations du HCSF, voici les conseils de nos experts :

  • Si vous remboursez déjà un crédit immobilier pensez à renégocier votre contrat pour profiter des taux actuels. Vous réduisez ainsi le coût total de votre financement ;
  • Pour profiter des taux bas, vous pouvez faire racheter votre crédit immobilier par un autre organisme. La nouvelle banque solde votre ancien prêt et vous fait souscrire un nouveau crédit à un taux généralement plus compétitifs que ceux proposés lorsque vous renégociez votre contrat avec votre banque. Et pour cause : les établissements externes offrent de meilleures conditions pour attirer de nouveaux clients ;
  • Si vous remboursez plusieurs crédits, pensez à les regrouper en un seul et même contrat si votre budget manque d’oxygène. Vous obtiendrez ainsi de nouvelles mensualités plus adaptées à votre situation actuelle en modulant la durée. Vous pourrez même ajouter une trésorerie supplémentaire pour vous constituer une épargne de précaution par exemple.

 

🎉 Profitez de notre expertise au meilleur taux !

Le meilleur taux prêt immobilier

1,40% sur 20 ans

Taux fixe national hors assurance et selon profil

Comparez les taux actuels
Capacité d'emprunt
Calcul prêt à taux zéro
Calcul frais de notaire
  • Simulation prêt immobilier