Crédit immobilier : obtenez le meilleur taux

Acheter un bien
Renégocier mon crédit
Construire

Les taux de prêt immobilier juin 2017

  7 ans 10 ans 15 ans 20 ans 25 ans
Tendance
Taux min 0,60 % 0,80 % 1,00 % 1,30 % 1,56 %
Taux moyen 1,10 % 1,25 % 1,55 % 1,80 % 2,00 %
Taux max 2,30 % 2,35 % 2,60 % 2,80 % 3,00 %

Taux fixes hors assurance relevé le 09/06/2017, comparés par rapport au 16/05/2017

🎉 Profitez de notre expertise au meilleur taux !

Comparateur de prêt immobilier

Analyse faite au 09-06-2017

C'est « presque » le calme plat au mois de juin du côté des taux de prêt immobilier. L'accalmie se prolonge ce mois-ci. Dans le détail, deux grilles nationales appliquent des hausses (sur les rachats de prêt), une stagne et une diminue ses barèmes pour les profils premium alors qu'elle les augmente pour les plus « classiques ». Sur les 19 nouveaux barèmes régionaux la plupart sont en hausse (3 à 12 centimes), certains baissent (4 à 10 centimes) et d'autres stagnent.

Du côté du baromètre des taux bancaires : 5 taux mini se stabilisent (15, 20 ans) quand le taux sur 30 ans augmente de 6 centimes. Les taux du marché diminuent pour les durées courtes (7 et 10 ans) de 5 centimes. Les 4 autres taux immobiliers sont stables.

La tendance est donc majoritairement à la stabilisation pour les taux immobiliers qui restent à des niveaux toujours historiques. Les emprunteurs bénéficient toujours de conditions exceptionnelles pour financer leurs projets de construction ou d'acquisition immobilière.

Quels sont les taux immobiliers au mois de juin ?

Au mois de juin 2017, les taux mini (accordés aux meilleurs profils) enregistrent :

  • 0,60 % sur 7 ans,
  • 0,80 % sur 10 ans,
  • 1 % sur 15 ans,
  • 1,30 % sur 20 ans,
  • 1,51 % sur 25 ans,
  • 1,85 % sur 30 ans.

Les taux moyens de crédit immobilier s'établissent à :

  • 1,10 % sur 7 ans,
  • 1,25 % sur 10 ans,
  • 1,55 % sur 15 ans,
  • 1,80 % sur 20 ans,
  • 2 % sur 25 ans,
  • 2,85 % sur 30 ans.

La domiciliation de revenus limitée à 10 ans

Une nouveauté toutefois apparait dans l'univers du prêt immobilier. Une ordonnance limite désormais à 10 ans l'obligation de domiciliation de revenus. Au moment de la souscription d'un crédit immobilier la banque va exiger la domiciliation des revenus de l'emprunteur. Si la législation facilite le changement de banque, le prêt immobilier était jusqu'alors un frein. Cette nouvelle mesure devrait faciliter la mobilité bancaire pour les emprunteurs immobiliers. Il s'agit d'un gage de liberté pour ces derniers. Pour les banques, elles devront certainement trouver un équilibre en réajustant leurs marges.

🎉 Profitez de notre expertise au meilleur taux !

Le meilleur taux prêt immobilier

1,40% sur 20 ans

Taux fixe national hors assurance et selon profil

Comparez les taux actuels
Capacité d'emprunt
Calcul prêt à taux zéro
Calcul frais de notaire
  • Simulation prêt immobilier