ouvrir le menu principal Guide du Crédit mob rechercher
fermer
Baromètres des taux
Credit / Pret > Pret immobilier > Meilleur taux pret immobilier > Taux immobilier par region > Taux immobilier 2017 par region

Taux immobilier 2017 par région

Le meilleur taux du moment
1,12

Après plusieurs mois de recul, 2017 s'annonce comme l'année du retour à la hausse pour les taux de prêt immobilier. Aucune région ne devrait y échapper. Toutefois, la remontée des taux de crédit devrait être progressive et non drastique. En somme, les futurs emprunteurs vont continuer de bénéficier, cette année, de taux avantageux.

Pourquoi les taux de crédit immobilier 2017 remontent ?

Les chiffres de nos baromètres sont sans ambiguïté : les taux bancaires grimpent depuis décembre 2016. Et c'est normal. Durant plusieurs mois, nous assistions à des records de baisses. Dès lors, la question est la suivante : pourquoi les taux de prêt immobilier 2017 rebondissent maintenant ?

Des seuils de taux bancaires qui pourront difficilement être dépassés en 2017

L'année 2016 aura été l'année de tous les records. Les baisses successives ont ramené, au fil des mois, les taux immobiliers à des niveaux jamais vus depuis… la Seconde Guerre mondiale. Durant plusieurs mois, les seuils étaient sans cesse battus et cela ne pouvait pas éternellement continuer.

Pour mémoire, en novembre dernier, les taux nationaux sur les durées 15 ans et 20 ans (les durées de référence dans le secteur du prêt immobilier) s'établissaient respectivement à 1.35% et 1.50% en moyenne. Des seuils his-to-ri-ques. Géographiquement, il n'y avait pas une zone en particulier qui se détachait. Elles proposaient toutes en moyenne 1.35% sur 15 ans. Sur 20 ans, les niveaux étaient moins homogènes, mais les écarts demeuraient très faibles.

Et les taux mini (c'est-à-dire le meilleur taux d'intérêt accordé aux emprunteurs présentant un bon dossier) ? Ils se situaient carrément en dessous de 1% (0.90% pour toutes les régions) sur 15 ans en novembre dernier. Sur 20 ans, les variations tournaient autour de 1.10% (seules exceptions : les régions Nord et Rhône-Alpes qui proposaient 1.08% et 1.09%).

Les incertitudes de la conjoncture économique impactent les taux immobiliers 2017

Indépendamment des meilleurs taux planchers atteints l'an dernier, il y a d'autres raisons qui expliquent le rebond des taux bancaires, notamment le contexte économique. À ce titre, l'année 2016 aura été mouvementée, entre le Grexit (la possibilité que la Grèce quitte la zone euro), le Brexit (le départ du Royaume-Uni) et les élections présidentielles outre-Atlantique.

Ces événements ont eu des répercussions sur les OAT (obligations assimilables du Trésor). Ce dernier constitue l'un des indices de référence des taux de prêt octroyés aux particuliers, au même titre que le taux directeur de la BCE (Banque Centrale Européenne) ou l'Euribor. Le schéma est simple : lorsque l'OAT grimpe, les taux bancaires s'inscrivent généralement sur la même tendance.

Un contexte réglementaire qui joue également sur les taux fixes 2017

Les mesures législatives ont également une influence sur le niveau des taux de crédit. Et l'an dernier, il y en a une qui a fait du bruit dans le Landerneau bancaire : il s'agit de la résiliation annuelle de l'assurance de prêt immobilier.

Cette disposition a fait l'objet d'âpres discussions dans le cadre de la loi Sapin II, à l'Assemblée nationale et au Sénat, avant d'être retoquée par le Conseil constitutionnel. Elle a finalement été adoptée début février 2017 par les députés et les sénateurs.

Pour mémoire, cette nouvelle mesure instaure la possibilité de résilier son assurance emprunteur à chaque date anniversaire de son contrat. Avant cette mesure, les ménages disposaient d'un délai d'1 an après la signature du crédit immobilier pour changer d'assurance (loi Hamon).

Mécaniquement, la possibilité de résilier plus facilement son assurance n'est pas vraiment du goût des banques. Et pour cause : elles risquent de perdre de l'argent car elles proposent leurs propres assurances emprunteur à leurs clients. Un risque répercuté sur leurs barèmes de taux de prêt.

Comment vont évoluer les taux régionaux 2017 ?

Disons-le tout net : les taux régionaux 2017 devraient continuer de croître. Il ne faut pas pour autant s'alarmer.

Première raison : nous n'assisterons pas à une flambée des taux bancaires. Le mouvement va s'effectuer de manière progressive. Deuxièmement, parce que les futurs acheteurs devraient continuer de bénéficier de taux attractifs à la fin de l'année. Des projections partagées par d'autres établissements tels que Crédit Logement. L'organisme de cautionnement prévoit par exemple un taux moyen de 1.75% sur 17 ans à la fin 2017. Pourquoi 17 ans ? Il s'agit de la durée d'emprunt moyenne souscrite par les acheteurs faisant appel à ses services.

Troisièmement, on devrait assister durant certains mois de l'année à une accalmie des taux d'intérêt, par exemple lors du « printemps immobilier ». Beaucoup de ménages amorcent leurs projets d'acquisition durant cette période, cela afin d'être prêts pour la rentrée de septembre. Les banques font alors généralement des efforts en diminuant leurs barèmes de taux fixes. Toutefois, il ne faut pas s'attendre à ce qu'un éventuel recul des taux couvre les hausses appliquées depuis décembre. Parallèlement à un meilleur taux immobilier, il ne faut pas non plus oublier que les avantages des dispositifs immobiliers ont été maintenus, en premier lieu le PTZ (Prêt à taux zéro) et la loi Pinel.

Le premier est un prêt aidé accordé (sous conditions) à un taux gratuit, le second permet de bénéficier d'une réduction fiscale moyennant l'achat et la mise en location d'un bien immobilier neuf à loyer modéré.

Quel impact pour un taux fixe de 2.00% sur 20 ans ?

Mensuellement, les conséquences restent limitées. Pour un emprunt sur 20 ans à un taux fixe de 2.00% (ce qui représenterait une hausse de 50 centimes par rapport à novembre 2016), la mensualité augmenterait de :

Taux immobilier 2017 par mois

Facebook Twitter Google+ Envoyer par mail
Taux immobilier actuel
1,12
Comparez les taux actuels
Capacité d'emprunt Calcul prêt à taux zéro Calcul frais de notaire
Simulation prêt immobilier
Comparaison des offres de prêt immobilier
  • Vous remplissez votre dossier,
  • Nous comparons gratuitement les offres des banques,
  • Vous obtenez les réponses de financement à votre demande !
Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.