ouvrir le menu principal Guide du Crédit mob rechercher
fermer
Baromètres des taux
Credit / Pret > Pret immobilier > Meilleur taux pret immobilier > Taux immobilier par region > Taux immobilier novembre 2016 par region

Taux immobilier novembre 2016 par région

Le meilleur taux du moment
1,30
Taux immobilier en France Méditerranée Île-de-France Rhône-alpes Nord Sud-Ouest Est Ouest national
Visualisez les taux de votre région :
  7 ans 10 ans 15 ans 20 ans 25 ans 30 ans
Tendance
Taux min 0,50 % 0,65 % 0,90 % 1,10 % 1,25 % 1,95 %
Taux moyen 1,10 % 1,10 % 1,40 % 1,60 % 1,85 % 2,45 %
Taux max 1,90 % 2,00 % 2,25 % 2,60 % 2,85 % 3,35 %
  7 ans 10 ans 15 ans
Tendance
Taux min 0,50 % 0,65 % 0,90 %
Taux moyen 1,10 % 1,10 % 1,40 %
Taux max 1,90 % 2,00 % 2,25 %
  20 ans 25 ans 30 ans
Tendance
Taux min 1,10 % 1,25 % 1,95 %
Taux moyen 1,60 % 1,85 % 2,45 %
Taux max 2,60 % 2,85 % 3,35 %

Taux fixes hors assurance relevé le 17/11/2016, comparés par rapport au 04/11/2016

Quel taux pour mon projet ?

Analyse faite au 17-11-2016

Taux immobilier : le mouvement de stabilisation se confirme

C'est confirmé, le mouvement de baisse généralisée observé depuis plusieurs mois est terminé ou presque. Désormais, la question sur toutes les lèvres est la suivante : les taux immobiliers vont-ils remonter ?

Plusieurs tendances de taux qui se dégagent

Il n'y a pas eu de grands mouvements de taux immobilier depuis la mi-octobre, néanmoins la période étudiée est très riche en enseignements. Premièrement, si des réductions de taux d'intérêt sont encore observées, les baisses continues de ces derniers mois semblent révolues.

Ainsi, au niveau des taux mini (les barèmes accordés aux meilleurs dossiers), 27 sur 42 (7 régions, 6 durées) ne bougent pas.

Du côté des taux immobiliers moyens, on fait encore de la résistance. 29 taux de crédit affichent des baisses, légères toutefois (entre 5 et 10 centimes).

Une autre tendance de fond émerge : les tensions qui secouent le secteur bancaire. Sur fond de loi Sapin II et de hausse de l'OAT (l'obligation assimilable au Trésor, un indice de référence des taux bancaires), le coût du crédit devient un sujet sensible pour les organismes de prêt. Trois banques ont du reste relevé leurs barèmes.

« Seulement » 3, devrait-on dire. En effet, malgré ces tensions, la grosse majorité des enseignes n'ont pas augmenté leurs taux immobiliers. Ce n'est pas un hasard, il s'agit d'une réelle tendance de fond. Le 1er trimestre 2017 se prépare de fait maintenant et augmenter ses taux de prêt équivaudrait à se tirer une balle dans le pied pour les banques.

bon à savoir

La loi Sapin II, kézako ?

Il s'agit d'une batterie de mesures en faveur de « la transparence, la lutte contre la corruption et la modernisation de la vie économique ». Elle prévoit notamment pour les emprunteurs la possibilité de résilier leurs assurances de prêt immobilier à chaque date anniversaire.

Une mesure qui n'est pas vraiment du goût des banques pour des raisons de rentabilité. Le dispositif a été voté il y a quelques jours, mais le Conseil constitutionnel a été saisi. Le Guide du crédit vous informera de la suite des événements.

Les taux bancaires sont quasi identiques dans chaque région

Avant d'entrer dans le détail des taux régionaux, un petit coup d'œil aux taux d'intérêt nationaux. Sur les durées de référence 15 et 20 ans, les taux fixes s'établissent respectivement à :

Géographiquement, il n'y a pas vraiment de régions qui se détachent. Elles s'établissent à 0.90% sur 15 ans tandis que sur 20 ans, elles varient entre 1.08% et 1.10%.

Idem pour les taux moyens. Les régions se situent à 1.35% sur 15 ans et 1.60% sur 20 ans (petite exception avec 1.55% en Île-de-France).

Et si la conjoncture déclenchait la hausse des taux bancaires ?

Alors, les taux de pret immobilier, ils vont monter ou ils vont pas monter ? On peut difficilement anticiper les décisions des banques, d'autant qu'elles commencent à préparer l'année 2017. Toutefois, la conjoncture économique pourrait jouer un rôle décisif. En premier lieu, l'OAT (obligation assimilable au Trésor).

Il s'agit d'un indice sur lequel sont indexés les taux bancaires. Une hausse de l'OAT, et les taux immobiliers remontent dans le mois qui suit. Une baisse, et les taux reculent dans un délai de 2 à 3 mois.

Or, l'OAT a particulièrement été secouée par l'actualité économique internationale : le « Grexit » et le « Brexit » il y a quelques mois, les élections présidentielles américaines plus récemment.

Et si l'on ajoute les interrogations autour de la loi Sapin II, on trouve peut-être là le facteur déclencheur qui pourrait inciter les banques à relever leurs barèmes.

Attention, il ne faut pas non plus céder à la panique. Nous n'insisterons jamais en effet assez : les taux fixes immobiliers n'ont jamais été aussi bas. Si des hausses étaient appliquées, les taux continueraient à se maintenir à des niveaux largement attractifs pour les emprunteurs.

Facebook Twitter Google+ Envoyer par mail
Taux immobilier actuel
1,30
Comparez les taux actuels
Capacité d'emprunt Calcul prêt à taux zéro Calcul frais de notaire
Simulation prêt immobilier

- Publicité -

Comparaison des offres de prêt immobilier
  • Vous remplissez votre dossier,
  • Nous comparons gratuitement les offres des banques,
  • Vous obtenez les réponses de financement à votre demande !
Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.