ouvrir le menu principal Guide du Crédit
fermer
Actualités du crédit
Credit / Pret > Rachat de credit > Actualités rachat de credit > Prix de l'essence : une nouvelle hausse inquiète les automobilistes

Prix de l'essence : une nouvelle hausse inquiète les automobilistes

Sommes-nous à l’aube d’une flambée des prix de l’essence ? C’est ce qui semble, en effet, se profiler au vu de l’explosion des cours du pétrole : +10% en moyenne. Selon Ipek Ozkardeskaya, analyste pour London Capital Group, le marché connait en ce moment « la plus grande perturbation ponctuelle de l’offre du pétrole ». Plus concrètement, quelles sont les conséquences sur les automobilistes ? Doit-on redouter une envolée des prix de l’essence ? Et de quels leviers les automobilistes disposent-ils pour protéger leur reste à vivre ?

Un tournant historique

Le mouvement à la hausse des cours du pétrole fait suite à une attaque perpétrée contre le site pétrolier saoudien Aramco. Les événements se sont produits le samedi 14 septembre. Le site a été touché par missiles, réduisant ainsi de moitié la production du pétrole saoudien. Conséquence sur le marché international : un prix du baril qui explose, +20% à Londres dès ce lundi 16 septembre 2019 et 10% dans la nuit de dimanche à lundi pour les marchés asiatiques. Les spécialistes redoutent un quatrième choc pétrolier après ceux de 1973, 1979 et 2008.

Les conséquences sur le prix de l’essence…

Du côté des consommateurs, la flambée des cours du pétrole aura inévitablement pour conséquence la hausse du prix de l’essence. L’augmentation devrait s’établir à 4 voire 5 centimes prévient Francis Duseux, président de l’Union française des industries pétrolières (UFIP).

«Quand vous payez 1,50€ sur un litre d'essence, vous avez à peu près 50 centimes de matières premières, de raffinage et de distribution», explique Francis Duseux. Le reste est constitué de taxes diverses. C’est donc ce tiers du prix qui subira une augmentation en fonction des cours.

Toutefois, la situation reste fragile actuellement car les cours du pétrole peuvent modérer leur hausse ou au contraire exploser en cas d’embrasement militaire.  

…et sur les automobilistes à faibles revenus

Le prix des carburants représente un poids non négligeable dans le budget des ménages français. C’est ainsi que lors de la dernière hausse des prix, la colère des automobilistes avait donné naissance au mouvement des gilets jaunes. Le Gouvernement craint de nouvelles protestations, et du côté des automobilistes l’heure est au recalcul du budget carburant. Dans ce contexte tendu, il est important de se préparer au mieux à une éventuelle flambée des prix. Pour augmenter leur reste à vivre et, ainsi, libérer du budget pour faire face à ces dépenses supplémentaires, les ménages Français détenant un ou plusieurs crédits peuvent compter sur le rachat de prêt afin de baisser les mensualités de leurs créances en cours. Les anciens prêts sont soldés par un nouvel établissement qui offre un nouveau crédit aux conditions plus adaptées aux conditions de l’emprunteur, en étalant le remboursement sur une durée plus longue. En diminuant la part du budget alloué au remboursement de crédit, le ménage dispose ainsi de plus d'argent pour les dépenses telles que le carburant. A noter que le rachat de prêt permet de baisser les mensualités en contrepartie de l’augmentation de la durée de remboursement.

Posté le 18 Septembre 2019 © Guide du crédit

Retour au sommaire des actualités

Facebook Twitter Envoyer par mail

Nous avons sélectionné pour vous les dernières actualités du marché :

Budget : 4 possibilités pour [..]

Pouvoir d'achat : un indicateur [..]

Regroupement
de crédits
Niveau d'endettement Calcul frais d'hypothèque
Simulation rachat de crédit
Comparez les offres de rachat de crédit
  • Vous remplissez votre dossier,
  • Nous comparons gratuitement les offres des banques,
  • Vous obtenez une réponse immédiate à votre demande !
Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.