ouvrir le menu principal Guide du Crédit
fermer
Actualités du crédit
Credits > Pret immobilier > Actualités crédit immobilier > Prix de l'immobilier : pourquoi Bordeaux perce le plafond ?

Prix de l'immobilier : pourquoi Bordeaux perce le plafond ?

Prix de l'immobilier à Bordeaux

Avec une croissance à deux chiffres des prix de son marché immobilier, Bordeaux est devenue la ville de province la plus chère de France, à égalité avec Nice. Mais pourquoi une telle hausse de l’immobilier dans la capitale de la Nouvelle-Aquitaine ? 

Une croissance exceptionnelle

Les prix de l’immobilier à Bordeaux ont grimpé de 15,4 % entre 2017 et 2018 ! C’est la seule ville de France dont la variation des prix est à deux chiffres, loin devant Lyon (+ 8,2 %), Paris (+ 5,6 %) et Nantes (+ 5,0 %). Au 1er février 2018, le prix moyen du mètre carré est de 4 234 € pour les appartements et 3 843 € pour les maisons. De nombreux particuliers cherchent à s’installer dans le centre de Bordeaux, mais l’offre ne peut faire face à la demande. La situation est parfois difficile pour les acheteurs qui doivent revoir leurs critères à la baisse s’ils ne peuvent pas décrocher un crédit immobilier plus conséquent : moins de pièces, un quartier moins en vogue, un jardin plus petit… 

L’effet LGV, mais pas seulement

Plusieurs facteurs peuvent expliquer la hausse des prix de l’immobilier bordelais. Tout d’abord, Bordeaux est une ville qui attire du monde : 10 000 nouveaux habitants par an. Parmi eux, des Parisiens, mais aussi des Toulousains, des Lillois ou encore des Lyonnais, primo accédant ou non, venus étudier ou travailler dans cette ville agréable à vivre. Bordeaux intéresse de plus en plus d’investisseurs (+ 20 % sur un an) dont un tiers vient d’Île-de-France, ce qui pèse sur le marché. Par ailleurs, de nouvelles entreprises du secteur numérique comme Ubisoft et OVH viennent s’y implanter. Ajoutons à ces facteurs les taux de crédit immobilier très bas, mais aussi et surtout l’ouverture de la ligne LGV en juillet dernier, qui relie Bordeaux à la capitale en deux heures. Elle alimente forcément l’intérêt des Franciliens, prêts à faire une simulation de prêt immobilier pour vérifier leur possibilité de financement. 

Faut-il acheter à Bordeaux ?

Avec des prix croissants, Bordeaux est assurément une ville où il fait bon investir. Il est toujours conseillé d’y acheter un bien, surtout en raison des taux bas du prêt. En février 2018, les taux de prêt immobilier dans le Sud-Ouest sont de 1,05 % sur 7 ans, 1,25 % sur 10 ans, 1,55 % sur 15 ans, 1,8 0% sur 20 ans et 2 % sur 25 ans. Les professionnels de l’immobilier bordelais s’accordent à dire que le quartier de la Gare et le quartier Sacré Cœur sont des secteurs d’avenir, plus abordables que d’autres, mais où les prix devraient augmenter en raison des rénovations.

Posté le 22 Février 2018 © Guide du crédit

Retour au sommaire des actualités

Facebook Twitter Envoyer par mail

Nous avons sélectionné pour vous les dernières actualités du marché :

Immobilier : la génération [..]

Marché immobilier : une [..]

Taux immobilier actuel
0,90
Comparez les taux actuels
Capacité d'emprunt Calcul prêt à taux zéro Calcul frais de notaire
Simulation prêt immobilier
Comparaison des offres de crédit immobilier
  • Vous remplissez votre dossier,
  • Nous comparons gratuitement les offres des banques,
  • Vous obtenez les réponses de financement à votre demande !
Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.