Crédit immobilier : obtenez le meilleur taux

Prix de l'immobilier : une hausse de 4,7% en 2019

prix de l'immobilier en hausse de 4,7% en 2019

Les derniers chiffres publiés par le baromètre LPI-SeLoger sont l’occasion de dresser le bilan de l’année 2019 sur le front des prix de l’immobilier ! Dans une année marquée par la chute des taux du crédit immobilier et la poussée des transactions dans l’ancien, la hausse des tarifs apparaît logique… Mais elle est loin d’être homogène sur le territoire.

 Le grand écart selon les régions

En 2019, les taux du prêt immobilier ont reculé d’environ 0,3 point (1,12% en moyenne d’après l’Observatoire Crédit Logement/CSA) et les prix ont gagné 4,7% (3 367€/m²) sur l’ensemble du territoire après le dernier relevé effectué par le baromètre LPI-SeLoger. Deux chiffres liés si l’on ajoute une troisième donnée, le volume de transactions dans l’ancien, qui a franchi la barre du million dans le même temps. Mais cet état des lieux nécessite néanmoins d’apporter des précisions : cette progression des prix a été très différente entre Villeurbanne (+12,7%, 3 450€/m²) et Nîmes (-8,2%, 1 989€/m²). De la même manière qu’un monde sépare toujours l’Ouest parisien et certaines préfectures : le prix au mètre carré est ainsi huit fois supérieur à Neuilly-sur-Seine (11 291€) qu’à Saint-Étienne (1 396€/m²) !

 Crédit immobilier : un taux de 1,15% en moyenne sur 20 ans

251 000€, c’est le prix moyen d’un logement ancien en France en 2019 selon le baromètre LPI-SeLoger. À ce tarif, on peut s’offrir un studio de 24 m² à Paris… ou un vaste loft de 180 m² à Saint-Étienne ! Dans les deux cas, cette somme précise représente des mensualités hors assurance de 1 172€ sur 20 ans d’après une simulation Guide du Crédit sur la base d’un taux de prêt immobilier de 1,15%. Pour être en capacité de voir son dossier de crédit immobilier accepté par une banque dans ce type de projet, il faudra afficher des revenus mensuels supérieurs à 3 600€. Car les établissements prêteurs se sont vu rappeler la consigne par le Haut Conseil de stabilité financière de ne pas accorder de financement au-delà de 33% de taux d’endettement. À ce prix de 251 000€, il faudra ajouter environ 15 000 à 15 500€ de frais de notaire qui pourront être couverts par un apport personnel. Plus cet apport est important, plus la banque consent des efforts sur le taux de crédit immobilier.

Posté le 17 Janvier 2020 © Guide du crédit

🎉 Profitez de notre expertise au meilleur taux !

Taux immobilier actuel

1,10% sur 20 ans

Taux fixe régionaux hors assurance et selon profil

Comparez les taux actuels
Capacité d'emprunt
Calcul prêt à taux zéro
Calcul frais de notaire
  • Simulation prêt immobilier

Nos dernières actualités