ouvrir le menu principal Guide du Crédit
fermer
Actualités du crédit
Credits > Pret immobilier > Actualités crédit immobilier > Taux immobiliers : la baisse continue… et s'accélère

Taux immobiliers : la baisse continue… et s'accélère

Img - Maison.jpg

« Difficile d'imaginer où et quand la baisse [des taux d’intérêt immobiliers] s'arrêtera ». Les propos du président d’Empruntis Thierry Bernard sont sans équivoque, et pour cause… Les taux affichent dans les derniers baromètres publiés par le courtier en ligne un nouveau repli par rapport à la mi-septembre, avec des variations allant jusqu’à -0.25 point sur un mois.

Ce ne sont pas les emprunteurs qui vont s’en plaindre, d’autant que les durées de référence sont concernées par ce mouvement. Celle de 15 ans recule de 25 points de base (-0.25 % sur un mois) pour s’établir à 2.45 %. Celle de 20 ans n’est pas en  reste non plus, elle s’établit à 2.75 % (-0.20 point).

Une fin d’année qui s’annonce prometteuse

Les spécialistes annonçaient un rebond des taux au deuxième semestre, c’est pourtant le contraire qui pourrait se produire.

Premièrement, parce que les OAT – qui impactent les taux des crédits bancaires – sont extrêmement bas : 1.25 % au 20 octobre 2014. En clair, « l’argent n’a jamais été aussi peu cher pour les banques, qui ont donc une marge de manœuvre sur les taux affichés ».

Deuxièmement, les dossiers financés actuellement généreront leur encours en début d’année 2015. Les banques voudront donc être l’an prochain « au rendez-vous et profiter d’un marché porteur ».

Les écarts régionaux tendent à se resserrer

Géographiquement, la région où les taux sont les moins chers est l’Ouest avec 2.45 % sur 15 ans (ex aequo avec l’Île-de-France, le Rhône-Alpes et la Méditerranée) et 2.70 % sur 20 ans, contre 2.50 % et 2.80 % un mois plus tôt.

A l’inverse, la région Nord enregistre les taux les plus élevés avec 2.55 % sur 15 ans et 2.80 % sur 20 ans.

Toutefois, un constat intéressant : les disparités régionales tendent à diminuer. Sur 15 ans et 20 ans, l’écart entre les régions moins chères et plus chères atteint 0.10 point (contre 0.15 le mois dernier).

Les taux ne perdent pas le Nord

Le signe est donc clair : les régions qui enregistraient les taux les plus élevés rattrapent leur retard. La région Nord en est la preuve éclatante. Même si les taux y sont les plus élevés, elle enregistre, d’octobre 2014 à octobre 2015, la plus forte baisse annuelle sur la durée 15 ans (-0.85 %, ex aequo avec l’Île-de-France) et la deuxième plus importante sur 20 ans (-0.85 %, juste derrière le Rhône-Alpes).

En d’autres mots, « pour réaliser les gains les plus importants sur un an, mieux vaut se financer en Île-de-France ou dans le Nord », conclut Thierry Bernard.

Pour en savoir plus : 

 

Posté le 22 Octobre 2014 © Guide du crédit

Retour au sommaire des actualités

Facebook Twitter Envoyer par mail

Nous avons sélectionné pour vous les dernières actualités du marché :

Transactions entre particuliers [..]

Taux immobiliers : une [..]

Taux immobilier actuel
0,90
Comparez les taux actuels
Capacité d'emprunt Calcul prêt à taux zéro Calcul frais de notaire
Simulation prêt immobilier

- Publicité -

Comparaison des offres de crédit immobilier
  • Vous remplissez votre dossier,
  • Nous comparons gratuitement les offres des banques,
  • Vous obtenez les réponses de financement à votre demande !
Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.