ouvrir le menu principal Guide du Crédit
fermer
Actualités du crédit
Credit / Pret > Pret immobilier > Actualités crédit immobilier > Taux immobilier : vous prendrez bien une nouvelle baisse ?

Taux immobilier : vous prendrez bien une nouvelle baisse ?

Img - Taux.jpg

« Cherchez la hausse, il n’y en a pas. La baisse des taux de crédit continue et cela se voit dans chaque région de France. On note à la rigueur quelques stabilités mais uniquement sur les durées extrêmes : 10 ans et 30 ans ». Le message publié par Empruntis dans ses derniers baromètres est on ne peut plus clair : les taux fixes continuent de reculer, et le mouvement est quasi général

Le Nord, champion des meilleurs taux immobiliers

A ce « mouvement » baissier, les durées d’emprunt de référence (15, 20 et 25 ans) n’y échappent pas : des reculs varient entre 0.05 et 0.20 point, qu’il s’agisse des taux mini (ceux accordés aux meilleurs dossiers) ou des taux moyens. 

Géographiquement, c’est dans le Nord que l’on trouve les taux d’intérêt les plus bas, et en particulier dans le Nord-Ouest : 1.04 % sur 15 ans, 1.30 % sur 20 ans et 1.45 % sur 25 ans.

Une guerre sans merci pour attirer les emprunteurs

Pourquoi les banques continuent d’appliquer des baisses de taux alors que ces derniers sont déjà très bas ? La réponse par Cécile Roquelaure, directrice de la communication et des études chez Empruntis : « comme nous l’expliquions au début du mois, les établissements bancaires se livrent une guerre sans merci et ne veulent rien perdre : conserver les clients qui souhaitent renégocier leur prêt et attirer ceux qui souhaitent acheter ».

Dans ce contexte hyper concurrentiel, il y en a un qui tire son épingle du jeu, c’est bien sûr l’emprunteur. Il bénéficie de taux immobiliers jamais vus et doit « plus que jamais » comparer les établissements prêteurs

Le PTZ permet de diminuer davantage le coût de la mensualité du prêt immobilier

Si vous signez un crédit immobilier aux conditions actuelles, c’est bien mais si vous souscrivez en plus un Prêt à taux zéro, c’est mieux. La preuve par l’exemple. Pour une opération de 200 000 € dans l’ancien à un taux mini de 1.40 %, un couple parisien sans PTZ percevant 40 000 € annuels déboursera une mensualité de 955 € pour un coût du crédit de 30 746 €. Avec le PTZ, le gain est net. Le couple économise 60 € sur la mensualité et 14 627 € sur le coût du crédit.


 

Posté le 18 Mai 2016 © Guide du crédit

Retour au sommaire des actualités

Facebook Twitter Envoyer par mail

Nous avons sélectionné pour vous les dernières actualités du marché :

Taux crédit immobilier : les [..]

Immobilier : des communes dans [..]

Taux immobilier actuel
0,58
Comparez les taux actuels
Capacité d'emprunt Calcul prêt à taux zéro Calcul frais de notaire
Simulation prêt immobilier

- Publicité -

Comparaison des offres de crédit immobilier
  • Vous remplissez votre dossier,
  • Nous comparons gratuitement les offres des banques,
  • Vous obtenez les réponses de financement à votre demande !
Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.