Crédit immobilier : obtenez le meilleur taux

Taux immobiliers : un cadeau de Noël pour les acheteurs

Img - Boule_noel.jpg

« Les taux moyens continuent de baisser [par rapport à la mi-novembre], qu'il s'agisse des durées courtes (en moyenne 5 centimes) ou des durées longues (entre 5 et 10 centimes), et ce quelle que soit la région observée ».

Selon les derniers baromètres régionaux publiés par le courtier en ligne Empruntis, l’année 2014 se termine en fanfare pour les taux immobiliers. En clair, la situation demeure « très favorable pour les acheteurs ou pour ceux qui souhaitent renégocier [leur crédit] ».

 

Les longues durées ont également le vent en poupe

L’embellie touche même les durées longues, avec un recul de 0.05 point sur 25 et 30 ans. Ces baisses constituent un signal fort à l’encontre des primo-accédants ou des ménages les plus modestes, et pour cause… Les prêts sur 25 et 30 ans sont surtout souscrits par ces deux profils d’acheteurs.

 

L'Ouest dépassé sur la durée 15 ans

Que seraient les baromètres Empruntis sans les taux d’intérêt par région ? L’analyse d’Empruntis s’accompagne en effet des barèmes de taux appliqués en moyenne par les banques dans sept zones géographiques : le Nord, l’Île-de-France (IdF), l’Est, le Rhône-Alpes, la Méditerranée, le Sud-Ouest et l’Ouest.

Et pour cette nouvelle édition, plusieurs « faits marquants » sont observés sur les durées de référence 15 et 20 ans. Ainsi, la région la moins chère sur 15 ans n’est plus l’Ouest (2.40 %, statu quo par rapport à mi-novembre), mais le Rhône-Alpes (2.30 %). Celle-ci est suivie de la Méditerranée et de l'IdF (2.35 %).

Sur 20 ans, le Nord continue d’enregistrer les baisses les plus franches (-1 point sur un mois). La région rattrape l’Est pour s’établir à 2.70 %. En haut de tableau, l’Ouest conserve la première place avec 2.60 %, devant l’Île-de-France, le Rhône-Alpes, la Méditerranée et le Sud-Ouest (ex aequo avec 2.65 %, soit une baisse d'un demi-point).

Comme on peut l’observer, la tendance baissière est quasi générale. Il s’agit d’une surprise car la fin de l’année n’est généralement pas une période propice à des mouvements de taux. Question donc : pourquoi les taux reculent ? Empruntis fournit la réponse. « Les banques travaillent actuellement à la production de crédits de 2015. Mais l’enjeu va au-delà de cette stratégie d’anticipation. Les tendances actuelles démontrent, encore si cela est nécessaire, que le crédit immobilier est le vecteur numéro 1 de conquête de nouveaux clients ».  

 

Posté le 17 Décembre 2014 © Guide du crédit

🎉 Profitez de notre expertise au meilleur taux !

Taux immobilier actuel

1,10% sur 20 ans

Taux fixe régionaux hors assurance et selon profil

Comparez les taux actuels
Capacité d'emprunt
Calcul prêt à taux zéro
Calcul frais de notaire
  • Simulation prêt immobilier

Nos dernières actualités