Crédit immobilier : obtenez le meilleur taux

Acheter un bien
Renégocier mon crédit
Construire

Taux immobiliers : des hausses modérées en février

Img - 1-03-TxEndettement.jpg

Pas de surprise, les taux immobiliers continuent de remonter. Il s'agit encore d'une hausse à la fois progressive et hétérogène. Comprendre : le mouvement augmente de manière graduelle, en fonction des profils et des durées. 

Les taux mini davantage touchés par la hausse que les taux moyens 

Premièrement, on constate que le mouvement haussier touche davantage les taux minis (les taux accordés aux meilleurs dossiers) que les taux moyens. 

Ainsi, si l'on observe notre baromètre des taux de crédit immobilier : 

  • 4 taux mini sur 6 affichent une progression (entre 5 et 19 centimes). Les durées de référence 15 ans et 20 ans sont notamment concernées. Elles atteignent respectivement 1.09% (contre 0.90% un mois plus tôt) et 1.20% (1.10% janvier) ; 

  • 2 taux moyens sur 6 augmentent. Il s'agit de la durée la plus courte (7 ans) et de la plus longue (30 ans), elles s'établissent à 1.10% et 2.65%.

Pour mémoire, notre baromètre indique les taux pratiqués en moyenne par les banques ainsi que le meilleur taux, au niveau national et régional. 

Des baisses de taux immobiliers encore observées mais...

Globalement, il n'y a pas de flambée généralisée des taux immobiliers. Même si certains prêteurs ont appliqué des hausses allant jusqu'à 40 centimes, le mouvement s'étend en moyenne à 10 centimes

Nous constatons également que tous nos partenaires bancaires n'ont pas relevé leurs barèmes. En effet, si 50% des barèmes reçus ont grimpé ce mois-ci (dont 5 établissements nationaux), 38% continuent de reculer. Bémol : la grande majorité de ces baisses s'applique aux profils dits premium, c'est-à dire ceux présentant un excellent dossier.

À l'inverse, l'accroissement des taux immobiliers concerne, lui, tous les profils. 

Comment limiter l'impact de la hausse des taux immobiliers ? 

Ces remontées ne freinent pas visiblement les projets immobiliers des Français. Il faut dire aussi que les taux immobiliers restent malgré tout très bas. Si l'on en croit un sondage piloté par l'institut CSA pour le compte du courtier Empruntis, 15% d'entre eux ont un achat en tête pour 2017. Et 92% envisagent de signer un prêt immobilier pour le financer

L'enjeu pour eux est donc le suivant : comment diminuer l'impact de l'augmentation des taux bancaires ? La réponse tient en un mot : négociation. Et pour négocier, il faut mettre en concurrence les banques. Le formulaire du Guide du crédit vous permet de comparer les prêts immobiliers. 


Posté le 07 Février 2017 © Guide du crédit

🎉 Profitez de notre expertise au meilleur taux !

Taux immobilier actuel

3,45% sur 20 ans

Taux fixe régionaux hors assurance et selon profil

Comparez les taux actuels
Capacité d'emprunt
Calcul prêt à taux zéro
Calcul frais de notaire
  • Simulation prêt immobilier

Nos dernières actualités