ouvrir le menu principal Guide du Crédit
fermer
Actualités du crédit
Credits > Pret immobilier > Actualités crédit immobilier > Taux immobilier : un été calme en perspective

Taux immobilier : un été calme en perspective

Comme prévu, les taux immobiliers publiés ont peu évolué en cette mi-juillet. Les barèmes transmis par nos partenaires bancaires - ainsi que nos propres baromètres - n'ont quasiment pas bougé.

« Seuls » 32 barèmes bancaires reçus

Les barèmes bancaires ? Il s'agit des grilles de taux immobiliers transmis par nos partenaires bancaires, nationaux et régionaux. Somme toute, 32 grilles nous ont été envoyées. Cela paraît beaucoup, mais en réalité, c'est très peu si l'on considère l'ensemble du territoire. 

Ainsi, nous avons reçu 4 nouveaux barèmes au niveau national : 

  • 2 à la hausse (entre 1 et 19 centimes) ; 

  • 2 à la baisse (entre 5 et 10 centimes). 

Au niveau régional, 28 nouveaux barèmes ont été transmis. À noter que les nouvelles grilles sont issues principalement de la région Ouest. Un bémol : nous notons davantage de hausses que de baisses. 

Des hausses pour les taux mini, des baisses pour les taux moyens

À partir de là, quel est l'impact sur nos baromètres ? Du côté des taux mini (ceux accordés aux meilleurs dossiers), 31 taux sur 42 ont bougé : 

  • 21 sont en hausse, mais celle-ci reste très relative (1 centime) ; 

  • 10 reculent, entre 5 et 10 centimes. 

En ce qui concerne les taux moyens, 17 mouvements ont été enregistrés, mais contrairement aux taux mini, les variations sont ici quasi exclusivement baissières.

Géographiquement, les régions qui enregistrent les meilleurs taux sur 25 ans sont le Nord (1.51%), le Rhône-Alpes-Auvergne (1.62%) et le Sud-Ouest et l'Ouest (1.65%). À l'inverse, le flop 3 des régions enregistrant les taux mini les plus hauts sont l'Île-de-France (1.66%), la Méditerranée (1.70%) et l'Est (1.75%).

Pourquoi prendre en compte la durée 25 ans ? Dans l'absolu, les durées d'emprunt de référence sont 15 et 20 ans, mais celles-ci n'enregistrent aujourd'hui quasiment pas de variations. Nous avons donc opté pour celle de 25 ans, considérée comme la « troisième durée favorite » des emprunteurs, et dont les variations sont plus nombreuses.  

Quid de la rentrée ?

Désormais, la question est : comment vont évoluer les taux immobiliers en septembre ? Comme nous avons pu le dire précédemment, les variations à la hausse ou à la baisse dépendront du bilan établi par les banques au cours de l'été. Deux scénarios se dessinent :

  • dans le 1er, les banques ont atteint leurs objectifs commerciaux. Dans ce cas, elle relèveront lentement leurs taux d'intérêt

  • dans le 2nd, elles n'ont pas réussi à atteindre leurs objectifs. Conséquence possible : elles continueront peut-être à faire des efforts pour relever leurs barèmes

Indépendamment de ces objectifs de résultats, d'autres facteurs peuvent jouer sur les grilles de taux, en l'occurrence l'OAT et les nouveaux dispositifs réglementaux touchant les banques.

Posté le 13 Juillet 2017 © Guide du crédit

Retour au sommaire des actualités

Facebook Twitter Envoyer par mail

Nous avons sélectionné pour vous les dernières actualités du marché :

Crédit Logement : [..]

Prêt immobilier : l'encours [..]

Taux immobilier actuel
0,90
Comparez les taux actuels
Capacité d'emprunt Calcul prêt à taux zéro Calcul frais de notaire
Simulation prêt immobilier

- Publicité -

Comparaison des offres de crédit immobilier
  • Vous remplissez votre dossier,
  • Nous comparons gratuitement les offres des banques,
  • Vous obtenez les réponses de financement à votre demande !
Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.