ouvrir le menu principal Guide du Crédit
fermer
Actualités du crédit
Credit / Pret > Rachat de credit > Actualités rachat de credit > Travail : les Français lorgnent vers plus d'indépendance

Travail : les Français lorgnent vers plus d'indépendance

travail des Français et indépendance

Quelles sont les aspirations des Français en matière de travail ? Vers quelles nouvelles formes de salariat rêvent-ils de se tourner ? Dans un monde de travail en profonde mutation, l’Ifop a pris le pouls de salariés français en quête d’épanouissement professionnel. Concilier vie pro et vie perso et bénéficier d’un vrai bien-être au travail sont les principaux souhaits évoqués.

 Des aspirations de bien-être en priorité

Quand l’Ifop demande aux actifs quelles sont leurs préoccupations professionnelles, ils sont 35% à citer en premier la possibilité de concilier vie privée et vie professionnelle, et 34% l’épanouissement au travail. Des aspirations fortes en termes de bien-être qui ont largement dépassé la demande en formation professionnelle (10%), le respect de valeurs d’éthique (6%) ou encore la mobilité géographique (4%).

 Le statut de salarié ne fait plus autant rêver

Sept actifs sur dix interrogés par l’Ifop sont des salariés du privé, auxquels il faut ajouter les salariés du secteur public. Les freelances-autoentrepreneurs ne représentent que 5% des actifs, mais sont surreprésentés chez les CSP+ (17%) et chez les actifs de l’information-communication (23%). À l’horizon de 5 ans, le salariat perd beaucoup de son attrait et 14% des actifs envisagent de devenir travailleurs indépendants. On constate ainsi que si l’entreprise apparaît toujours comme un lieu d’épanouissement, le salariat séduit de moins en moins au profit de nouvelles formes comme le télétravail ou le coworking. 40% des actifs interrogés pourraient le tester dans les 5 prochaines années.

 Devenir freelance : un changement rude en matière de rémunération

S’installer en auto-entrepreneur titille de nombreux salariés pour la souplesse des horaires et la liberté d’organiser son temps de travail comme on le souhaite. Toutefois, cela implique souvent quelques sacrifices au démarrage de l’activité, notamment en acceptant une baisse de ses revenus. Pas toujours simple quand on doit faire face à des charges importantes ou des échéances de prêts qui étaient calculées sur les revenus précédents.

Lorsque plusieurs mensualités de crédits laissent un reste à vivre insuffisant, le rachat de crédit est parfois possible. En regroupant tous les contrats de prêts en cours en un seul, faire racheter vos crédits peut permettre de réduire le montant remboursé chaque mois via l’allongement de la durée de l’emprunt. Si l'opération est au final plus coûteuse, réunir son prêt immobilier, son crédit auto et son crédit renouvelable par exemple va permettre de libérer plus de reste à vivre, tout en étalant la dette sur une plus longue durée.

Posté le 21 Juin 2019 © Guide du crédit

Retour au sommaire des actualités

Facebook Twitter Envoyer par mail

Nous avons sélectionné pour vous les dernières actualités du marché :

Baisse d'impôt sur le revenu : [..]

Consommation : le "made in [..]

Regroupement
de crédits
Niveau d'endettement Calcul frais d'hypothèque
Simulation rachat de crédit
Comparez les offres de rachat de crédit
  • Vous remplissez votre dossier,
  • Nous comparons gratuitement les offres des banques,
  • Vous obtenez une réponse immédiate à votre demande !
Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.