ouvrir le menu principal Guide du Crédit
fermer
Actualités du crédit
Credits > Credit a la consommation > Actualités crédit conso > Travaux : un nouvel outil pour flécher les aides locales

Travaux : un nouvel outil pour flécher les aides locales

Outil qui recense les aides locales pour réaliser des travaux

L’Agence nationale pour l’information sur le logement (Anil) vient de mettre au point un outil qui recense les aides locales à la rénovation attribuées en complément des aides nationales. Classées par région, département et commune, elles s’adressent aux propriétaires occupants, aux bailleurs mais aussi aux locataires, et peuvent venir compléter un prêt travaux pour améliorer son logement. 

 

Des subventions pour financer le reste à charge

Nombreux sont les dispositifs pour soutenir les particuliers et les inciter à réduire les émissions de CO2 de leur logement. L’Anil a mis en place un outil qui recense les différents dispositifs. On apprend par exemple qu’en Île-de-France, la communauté d’agglomération de Paris-Vallée de la Marne verse une subvention aux propriétaires occupants qui engagent des travaux de réhabilitation lourde dans les logements de plus de 15 ans. Elle s’élève à 60% du reste à charge dans la limite de 5 000€. Dans les copropriétés, une aide forfaitaire de 1 000€ est également versée pour chaque logement. Et si les travaux concernent le maintien de l’autonomie, l’aide s’élève à 65% du reste à charge dans la limite de 2 000€ à l’instar de l’aide à l’amélioration de la performance énergétique. Seule condition pour la toucher : habiter le logement pendant au moins six ans. Ces aides se cumulent avec les aides nationales, les prêts aidés (éco-PTZ) et un crédit travaux classique. Pour des travaux réussis, il est possible de comparer les prêts travaux

Les profils concernés

Les propriétaires bailleurs, les propriétaires occupants, les locataires ou encore les occupants à titre gratuit peuvent bénéficier de ces aides pour effectuer des travaux d’amélioration. Ces travaux concernent principalement les logements indignes ou très dégradés mais aussi la rénovation énergétique, les travaux de sécurité et de salubrité ou les travaux d’autonomie. La subvention est comprise entre 20% et 70% du montant des travaux selon les ressources du ménage et le type de travaux engagés. 

Des prêts à des conditions avantageuses

C’est le choix de la région Bourgogne Franche-Comté qui flèche plus de 130 aides locales pour accompagner des travaux de rénovation ou de mise aux normes. En Côte d’Or par exemple, les propriétaires occupants peuvent bénéficier d’un prêt pour travaux d’isolation sous condition de ressources d’un montant de 1067€ maximum au taux de 1% remboursable sur 36 mois. Il se cumule avec les aides éventuelles versées par l’ANAH et un prêt travaux classique. Pour un capital emprunté de 5 000€, remboursables sur 48 mois par exemple, la mensualité d’un crédit travaux s’élèverait légèrement au-dessus de 110€ (TAEG de 3,30%). Pour mieux évaluer ses possibilités de prêt travaux, il est possible d’utiliser la simulation de prêt travaux. Il suffit pour cela de renseigner les champs indiqués.

Posté le 06 Octobre 2020 © Guide du crédit

Retour au sommaire des actualités

Facebook Twitter Envoyer par mail

Nous avons sélectionné pour vous les dernières actualités du marché :

Voitures électriques : comment [..]

Economies d'énergie : [..]

Le meilleur taux crédit conso actuel
0,501210 000 €
Comparer les crédits conso
Capacité d'achat conso Simulation prêt personnel Calcul TAEG
Simulation crédit conso
Comparaison des offres de crédit à la consommation
  • Vous remplissez votre dossier,
  • Nous comparons gratuitement les offres des banques,
  • Vous obtenez les réponses de financement à votre demande !
Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.