ouvrir le menu principal Guide du Crédit
fermer
Actualités du crédit
Credit / Pret > Rachat de credit > Actualités rachat de credit > Endettement des ménages : un Français sur trois n'a pas les moyens d'épargner

Endettement des ménages : un Français sur trois n'a pas les moyens d'épargner

un Français sur trois n'épargne pas

La passion des Français pour l’épargne demeure intacte d’après le dernier sondage Odoxa rendu public le 11 octobre dernier. Le taux évolue en effet pour atteindre 15% des revenus en moyenne. Mais trois Français sur dix ne parviennent pas à mettre de l'argent de côté, la faute à l'endettement ?

 Ces Français qui épargnent le cinquième de leurs revenus

La peur de l’avenir, la retraite, des projets d’investissements à moyen terme, des "excédents" de revenus : voici dans l’ordre les principaux motifs qui guident sept Français sur dix à épargner chaque mois une partie de leur rémunération. Une partie qui correspond précisément à 15% en moyenne de ce qu’ils perçoivent d’après l’Observatoire Odoxa -APECI-Les Echos publié ce mois-ci, soit un point de plus qu’en 2018 et 2017. Autre indicateur en augmentation : les Français qui économisent 20% ou plus de leurs revenus chaque mois : 29% cette année, contre 27% en 2018 et 26% en 2017. Cela concerne notamment 42% des cadres, 36% des diplômés du supérieur et 33% des habitants de l’agglomération parisienne, contre un ouvrier sur quatre, un Français sur quatre ayant un niveau d’étude inférieur au bac et à peine plus d’un "rural" sur cinq. Néanmoins, 40% des Français mettent de côté moins de 10% de leurs revenus, et ils sont six sur dix sous les 20% en cumulé. Il faut en effet pourvoir conserver un reste à vivre confortable, c'est-à-dire l'argent qui leur est disponible après paiement de leurs dépenses mensuelles obligatoires.

 Sécurité financière et retraite dans les esprits des épargnants

Pourquoi les Français épargnent-ils ? En prévision d’un coup dur dans leur situation financière personnelle (51%), en vue de leur retraite (42%) ou de difficultés économiques au plan national (33%). Et dans leur choix de produit, la sécurité est le critère le plus important (39%), devant la disponibilité de l’argent (32%) et sa performance (17%). Le désir de sécurité est bien plus prégnant chez nos voisins européens (59% en Italie, 47% en Allemagne), tandis que les Britanniques sont eux davantage demandeurs de performances (26%).

 Près d’un tiers des Français pense d’abord à boucler ses fins de mois

Le sujet est toutefois étranger à trois Français sur dix. Une logique dictée par le niveau de revenus : 44% des Français qui perçoivent moins de 1 500€ par mois n’épargnent pas, contre 15% de ceux dont la rémunération dépasse 15%. Chez beaucoup de ménages en effet, le financement de projets importants, que ce soit un prêt immobilier ou/et des crédits à la consommation comme par exemple pour des travaux ou une voiture, pèse sur le budget et les prive de marges de manœuvre budgétaires. Cela réduit d'autant leur reste à vivre. Et dans le cas de problèmes d'argent, épargner peut paraître compliqué lorsque le découvert bancaire menace à chaque fin de mois. Ces familles peuvent en revanche recourir au rachat de crédit pour s’éviter une situation financière précaire : regrouper les prêts en un seul et même contrat afin de réduire le montant des remboursements mensuels, via un allongement de la durée. Le rachat de crédit leur apporte une respiration sur leur compte en banque.

Posté le 25 Octobre 2019 © Guide du crédit

Retour au sommaire des actualités

Facebook Twitter Envoyer par mail

Nous avons sélectionné pour vous les dernières actualités du marché :

Trop de crédits ? : quand [..]

Budget : prélèvement à la [..]

Regroupement
de crédits
Niveau d'endettement Calcul frais d'hypothèque
Simulation rachat de crédit
Comparez les offres de rachat de crédit
  • Vous remplissez votre dossier,
  • Nous comparons gratuitement les offres des banques,
  • Vous obtenez une réponse immédiate à votre demande !
Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.