ouvrir le menu principal Guide du Crédit
fermer
Actualités du crédit
Credits > Credit a la consommation > Actualités crédit conso > Voitures électriques : comment installer une borne de recharge chez soi ?

Voitures électriques : comment installer une borne de recharge chez soi ?

Installer une borne électrique chez soi

 Avec une augmentation de 212% des ventes de véhicules électriques depuis cet été grâce notamment aux aides de l’État, le parc automobile français se verdit. Mais pour que l’effet soit durable, encore faut-il que la recharge ne devienne pas une problématique pénalisante. Outre les bornes publiques, il est possible d’en installer une chez soi. 

 

Deux installations possibles

L’installation d’une borne à son domicile est évidemment la solution la plus rapide et la plus efficace pour recharger son véhicule électrique. D’autant qu’il est nul besoin d’être propriétaire pour l’installer, les locataires y ont droit aussi, même s’ils résident dans un logement collectif. Il suffit de faire valoir son droit à la prise, une disposition légale depuis 2014. En copropriété, la demande doit être validée par l’assemblée générale, les frais restant à la charge du demandeur à moins que l’intérêt ne soit partagé. Le locataire quant à lui s’adressera à son bailleur au frais de celui-ci. Deux installations sont possibles :

  • la mise en place d’une prise renforcée pour laisser passer un courant de 3.2Kw en 14 A (entre 50 et 100€) ;
  • l’installation d’une Wall Box, borne murale, qui délivrera jusqu’à 22 kW (1 500 € minimum).

En copropriété, on peut très bien mobiliser la prime Advenir de 600€, la borne ouvre droit aussi à un crédit d’impôt de 300€. 

Les aides à l’achat d’un véhicule électrique

Le bonus écologique attribué par le ministère à la Transition énergétique est toujours d’actualité et ce jusqu’au 31 décembre 2020. Son montant peut atteindre 7 000€ pour un véhicule électrique rechargeable neuf avec un taux d’émission de CO2 inférieur à 20 g/km. En 2021, ce montant retombera à 6 000€. Une surprime jusqu’à 2 000€ peut s’y ajouter si l’on habite dans une zone à faibles émissions de CO2, et une prime à la conversion de 5 000€ en cas de reprise d’un ancien véhicule polluant. La carte grise est également exonérée de taxes. Au total, le soutien peut donc atteindre 14 000€ et ainsi faire tomber le coût d’un Peugeot e-2008 de 38 000€ à 24 000€ par exemple ! Un crédit auto de 20 000€ couvrira la majorité de l’investissement avec une mensualité inférieure à 370€ sur 60 mois (TAEG de 4%). 

Pour une petite citadine comme la récente C-Zero de Citroën, le seul bonus écologique fait chuter son prix d’appel sous les 10 000€ ! Un prêt auto de 9 000€ permettra d’en devenir propriétaire à raison de remboursements de 200€ par mois sur quatre ans (TAEG de 3,10%). Pour affiner son projet d’achat, il est possible d’utiliser un simulateur de mensualités de prêt auto. Il permet d’avoir une idée sur les modalités de son crédit auto en fonction de la durée et du montant du crédit choisis.

 

Posté le 07 Octobre 2020 © Guide du crédit

Retour au sommaire des actualités

Facebook Twitter Envoyer par mail

Nous avons sélectionné pour vous les dernières actualités du marché :

Crédit conso : les projets de [..]

Travaux : un nouvel outil pour [..]

Le meilleur taux crédit conso actuel
0,501210 000 €
Comparer les crédits conso
Capacité d'achat conso Simulation prêt personnel Calcul TAEG
Simulation crédit conso
Comparaison des offres de crédit à la consommation
  • Vous remplissez votre dossier,
  • Nous comparons gratuitement les offres des banques,
  • Vous obtenez les réponses de financement à votre demande !
Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.