Crédit immobilier : obtenez le meilleur taux

Acheter un bien
Renégocier mon crédit
Construire

Le transfert de prêt

Vous cherchez le financement qui vous permettra de réaliser votre projet immobilier dans les meilleures conditions ? Faire le plus d'économies possible est certes primordial, mais il faut également penser à l'avenir en négociant certains critères qui pourraient s'avérer, par la suite, vous être d'une grande utilité. En effet, après souscription d'un crédit immobilier et si vous décidez de revendre votre bien pour en acheter un autre, la solution la plus avantageuse est d'effectuer un transfert de prêt. Encore faut-il que cette option soit prévue dans votre contrat ! Le Guide du crédit vous explique pourquoi négocier un transfert de crédit est important.

Les avantages d'un transfert de crédit

Afin de mieux comprendre les avantages d'un transfert de crédit, il faut analyser la situation dans son ensemble :

Vous avez souscrit un crédit immobilier pour acquérir un bien. Vous souhaitez le vendre pour en acheter un nouveau alors que le crédit est toujours en cours. Vous basculez donc votre prêt sur le nouveau bien grâce au transfert de crédit. Bénéficier de cette option serait utile dans le cas où le taux immobilier du marché aurait augmenté. Nous vous conseillons donc vivement de négocier cette clause avant la signature du contrat, si vous projetez de vendre votre bien.

Dans tous les cas, voici les deux solutions qui s'offrent à vous pour votre réaliser votre nouvelle acquisition immobilière :

Solution n°1 : solder l'ancien crédit et en souscrire un nouveau

Si vous remboursez la totalité de votre crédit et souscrivez un nouveau, il vous faudra :

  • régler les indemnités de remboursement par anticipation (IRA) pour solder l'ancien prêt. Vous n'êtes pas concerné par les IRA si pour votre 1er crédit vous aviez réussi à négocier leur retrait.
  • garantir votre nouveau crédit. Si une hypothèque était appliquée à votre ancien prêt, il faudra procéder à une mainlevée (acte juridique qui consiste à mettre fin à une garantie). Pour avoir une idée sur le montant d'une mainlevée hypothécaire, la chambre des notaires de Paris a mis en place un outil de simulation vous permettant d'estimer les frais dont il faudra vous acquitter.
  • trouver un nouveau prêt qui vous finance à des conditions aussi avantageuses que votre ancien crédit.
  • verser les frais de dossier à la nouvelle banque et prévoir le coût de la mise en place d'une nouvelle garantie.

Besoin d'un financement ? Obtenez votre réponse personnalisée

à partir de 1,48% sur 20 ans
Comparateur de prêt immobilier

Solution n°2 : opter pour un transfert de crédit

Transférer votre prêt vous permet de bénéficier des mêmes conditions accordées il y a quelques années. Cette option est donc avantageuse lorsque les taux immobiliers ont remonté entre la souscription à votre 1er prêt immobilier et la vente de votre bien. Seul changement à effectuer sur votre crédit : la garantie. Car celle-ci est rattachée au bien que vous vendez. Il faudra donc mettre en place une nouvelle. Voici vos possibilités :

  • Le transfert de garantie est possible lorsqu'il s'agit d'une caution par société spécialisée. Il faudra néanmoins vérifier avec votre établissement prêteur si l'organisme de caution ne demande pas à réexaminer votre dossier, et donc votre situation financière avant d'accorder le transfert. À noter également que certains organismes exigeront des frais relatifs à cette nécessité de réexaminer votre dossier.
  • Si votre demande de transfert de caution vous est refusée, vous pouvez opter pour une autre garantie : l'hypothèque sur votre nouveau bien. Cependant, l'économie que vous souhaitiez faire, grâce au transfert de caution, se trouve réduite puisqu'il faudra verser les frais d'inscription d'hypothèque.
  • Dans le cas où vous aviez garanti votre prêt grâce à une hypothèque sur le bien que vous comptiez vendre, vous ne pourrez pas transférer la garantie sur celui que vous souhaiteriez acheter par la suite. En effet, l'hypothèque reste attachée à votre 1er bien et n'est pas transférable. Il faudra donc procéder à une mainlevée (et tout ce qu'elle implique comme frais) pour ensuite inscrire une autre hypothèque sur votre nouveau bien.

🎉 Profitez de notre expertise au meilleur taux !

Le transfert de prêt