ouvrir le menu principal Guide du Crédit mob rechercher
fermer
Actualités du crédit
Credit / Pret > Rachat de credit > Actualités rachat de credit > Pouvoir d'achat : un problème de perception ?

Pouvoir d'achat : un problème de perception ?

Img - Caddie.jpg

L’écart rapporté par le journal L’Expansion est étonnant : selon le média économique, 72% des Français estiment qu’ils ont connu une baisse de leur pouvoir d’achat depuis qu’Emmanuel Macron a pris les rênes du pays. Pourtant, l’Insee affirme que le pouvoir d’achat est en progression continue et qu’il devrait encore augmenter de 1,3 % cette année. Pourquoi ce ressenti de la part des ménages ?

 Un indice qui ne reflète pas toujours la réalité

Selon l’institut, le pouvoir d’achat se définit comme "la quantité de biens et de services que l'on peut acheter avec une unité de salaire". Il s’agit donc d’un outil qui permet d’évaluer l’augmentation ou la baisse des salaires mais aussi l’inflation. En effet, dans un pays où l’économie est sujette à une forte inflation où les salaires restent stables, les ménages auront mécaniquement un pouvoir d’achat plus bas que dans un autre où les prix n’augmentent pas. De la même façon, une hausse des salaires augmentera directement le pouvoir d’achat des individus. Mais cet indice reste très subjectif, ce qui peut expliquer un écart de perception. En effet, pour les Français, les moyennes sont trompeuses. Selon Béatrice Mathieu, journaliste à L’Express, 46% des mesures du budget de l’an passé ont profité au pouvoir d’achat de seulement 10% des Français, à savoir les plus riches. Les classes moyennes n’ont, elles, pas ressenti d’effets positifs sur leurs porte-monnaie.

 Comment augmenter son pouvoir d’achat ?

Lors de la dernière décennie, les loyers mais aussi les factures et les charges ont eu tendance à beaucoup augmenter et le pouvoir d’achat a donc mécaniquement baissé même si l’inflation sur les biens de consommation était très faible. Par ailleurs, les mesures prises à l’échelle gouvernementale pour augmenter le pouvoir d’achat ont profité à certains au détriment des autres. Selon la Drees (Direction de la recherche, des études, de l'évaluation et des statistiques), 60% du budget des ménages les plus pauvres sont consacrés aux "dépenses contraintes" à savoir le loyer et les charges mais également les assurances, les abonnements en tout genre ou encore la cantine scolaire.

Pour pallier un manque de pouvoir d’achat, des leviers existent. Ainsi, les foyers engagés dans le remboursement de plusieurs crédits (immobilier, auto, travaux, etc.) peuvent les regrouper. Le rachat de crédit permet en effet de regrouper tout ou partie de ses crédits et/ou dettes, afin de n’avoir plus qu’une seule mensualité à rembourser au long de ce prêt à taux unique. Le montant de cette mensualité sera plus bas que la somme des précédentes échéances, et le crédit sera étalé sur une durée plus longue. Avec une mensualité moins élevée, il est alors possible de dégager un reste à vivre mensuel plus important. Il est possible d'effectuer des simulations de rachat de crédit afin d'avoir une idée sur son regroupement de prêts.

Posté le 28 Novembre 2018 © Guide du crédit

Retour au sommaire des actualités

Facebook Twitter Google+ Envoyer par mail

Nous avons sélectionné pour vous les dernières actualités du marché :

Budget : le pouvoir d'achat a [..]

Budget : les objets connectés [..]

Regroupement
de crédits
Niveau d'endettement Calcul frais d'hypothèque
Simulation rachat de crédit
Comparez les offres de rachat de crédit
  • Vous remplissez votre dossier,
  • Nous comparons gratuitement les offres des banques,
  • Vous obtenez une réponse immédiate à votre demande !
Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.