ouvrir le menu principal Guide du Crédit
fermer
Actualités du crédit
Credits > Rachat de credit > Actualités rachat de credit > Fonctionnaires : baisse de leur pouvoir d'achat

Fonctionnaires : baisse de leur pouvoir d'achat

Baisse du pouvoir d'achat des fonctionnaires

Les derniers chiffres de l’Insee sont formels : en 2018, le salaire net mensuel moyen dans la fonction publique d’État atteignait 2 744 euros, soit une baisse de 1,4% par rapport à 2017. Alors que l’inflation demeure et que le point d’indice a été gelé jusqu’en 2022, certains fonctionnaires d’État peinent parfois à rembourser leurs échéances contractées ces dernières années et doivent songer au rachat de crédit pour éviter les impayés, voire un éventuel surendettement.

 

Pourquoi cette baisse de pouvoir d’achat pour les fonctionnaires d’État ?

Si le salaire des agents de la fonction publique d’État ne baisse pas, le gel du point d’indice jusqu’en 2022 ne permet plus d’ajuster leurs montants au taux d’inflation de l’Hexagone. Or, à en croire le dernier rapport publié par l’Insee en juillet 2020, la hausse des prix a été importante ces dernières années : en 2018, l’inflation était de 1,8% (contre 1% en 2017). Aussi, en touchant chaque année la même somme, les fonctionnaires ne peuvent plus s’offrir les mêmes choses d’une année à l’autre. Ceux qui relèvent de la catégorie B sont les plus touchés avec une baisse du salaire net moyen de 2% tandis que ceux des catégories A et C perdaient 1,4%. Les personnels d’État n’ayant pas le statut de fonctionnaire (contractuels, contrats aidés) sont les grands perdants de ce gel d’indice puisque leurs salaires sont calculés en fonction de la grille des fonctionnaires mais qu’ils ne touchent aucune prime. 

Un profil rassurant mais une capacité d’emprunt en berne

Jusqu’à présent, le statut de fonctionnaire constituait une donnée rassurante pour l’organisme de prêt lors de la signature d’un contrat : le fonctionnaire ayant la garantie d’avoir un emploi « à vie », le créancier pouvait être sûr qu’il serait en mesure de rembourser la somme fixée pour chaque échéance. Avec le gel du point d’indice et la hausse des prix, notamment en matière d’immobilier, il est plus difficile pour un fonctionnaire d’État d’obtenir un prêt qui lui laisse suffisamment de marge pour s’offrir le bien de ses rêves, notamment en raison de la hausse des prix de l’immobilier ou encore des véhicules neufs. Ceux qui ont déjà un ou plusieurs prêts à rembourser voient par ailleurs leur budget mensuel disponible s’amenuiser. 

Le rachat de crédit : une solution pour les fonctionnaires ayant contracté plusieurs prêts

Afin de pouvoir continuer à disposer d’un budget mensuel confortable sans être pris par les prêts à rembourser, il est possible de se diriger vers le rachat de crédit. Ce dispositif permet de regrouper l’ensemble de ses crédits en un seul et de réduire le montant global des remboursements mensuels tout en augmentant la durée du remboursement. Il est généralement possible, lors d’un rachat de crédit, d’obtenir un taux plus intéressant.

Posté le 03 Aout 2020 © Guide du crédit

Retour au sommaire des actualités

Facebook Twitter Envoyer par mail

Nous avons sélectionné pour vous les dernières actualités du marché :

Budget 2020 : les salariés [..]

Pouvoir d'achat : un « retour [..]

Regroupement
de crédits
Niveau d'endettement Calcul frais d'hypothèque
Simulation rachat de crédit
Comparez les offres de rachat de crédit
  • Vous remplissez votre dossier,
  • Nous comparons gratuitement les offres des banques,
  • Vous obtenez une réponse immédiate à votre demande !
Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.