ouvrir le menu principal Guide du Crédit mob rechercher
fermer
Actualités du crédit
Credit / Pret > Rachat de credit > Actualités rachat de credit > Hausse du pouvoir d'achat : l'iFRAP remet les chiffres en question

Hausse du pouvoir d'achat : l'iFRAP remet les chiffres en question

Hausse du pouvoir d'achat et IFRAP

Les 850€ de pouvoir d’achat en plus dans la poche des ménages français en 2019, fruits d’une étude de l’OFCE, continuent de faire parler. Le Gouvernement les met en avant pour valider l’efficacité de ses mesures, mais les Gilets jaunes crient leur scepticisme. La Fondation iFRAP a tenté de démêler le vrai du faux dans cet imbroglio.

Des prévisions surestimées ?

Pour arriver au chiffre de 850€ de pouvoir d’achat en plus en moyenne pour chaque ménage français en 2019, l’OFCE s’est basé sur une série d’indicateurs dont l’iFRAP conteste parfois la crédibilité. Par exemple la croissance anticipée de 1,5% en France en 2019, alors que le premier trimestre n’a été que de 0,3% et que le Gouvernement table sur 1,4% sur l’année. La prévision de hausse du pouvoir d’achat de l’OFCE (+2,5%) se heurte également à celle du programme national de réforme, qui envisage plutôt 2%.

Par ailleurs, l’iFRAP émet des doutes sur les gains socio-fiscaux estimés à 10,6 milliards d’euros pour 2019, la faute à une sur-estimation du Gouvernement selon le think tank dédié à l’analyse des politiques publiques. Il considère ainsi que la hausse de pouvoir d’achat imputable aux 11 milliards d’euros annoncés par Emmanuel Macron fin 2018 devrait être évaluée non pas à 440€, mais à la moitié de cette somme.

 Regrouper ses prêts pour redonner des couleurs à son pouvoir d’achat

La fiscalité et le coût de la vie impactent le budget des ménages, qui n’ont guère d’autres choix que de s’y adapter, comme c’est le cas avec le coût de l’essence qui fluctue. Parfois également les ménages doivent rembourser plusieurs prêts contractés. Crédit immobilier, prêt auto, prêt mariage, prêt voyage… Multiples sont les raisons et les projets qui nécessitent de faire appel à un prêt bancaire, mais lorsqu’ils s’accumulent, ils pèsent d’autant plus sur les dépenses et réduisent le reste à vivre. Plutôt que de subir, il est possible de reprendre la main sur ces emprunts avec le rachat de crédit. Il suffit pour cela de réunir en un seul contrat l’ensemble de ces prêts, qui peuvent même inclure un découvert bancaire. Le regroupement de crédits se matérialise par un nouveau contrat, un taux unique et une seule mensualité. Dont on peut réduire le montant en étalant les remboursements sur une plus longue durée.

Posté le 27 Mai 2019 © Guide du crédit

Retour au sommaire des actualités

Facebook Twitter Google+ Envoyer par mail

Nous avons sélectionné pour vous les dernières actualités du marché :

Smic européen : bonne idée ou [..]

Pouvoir d'achat : travailler [..]

Regroupement
de crédits
Niveau d'endettement Calcul frais d'hypothèque
Simulation rachat de crédit
Comparez les offres de rachat de crédit
  • Vous remplissez votre dossier,
  • Nous comparons gratuitement les offres des banques,
  • Vous obtenez une réponse immédiate à votre demande !
Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.