ouvrir le menu principal Guide du Crédit
fermer
Actualités du crédit
Credit / Pret > Rachat de credit > Actualités rachat de credit > Classes moyennes : vers une disparition progressive ?

Classes moyennes : vers une disparition progressive ?

Mercredi 10 avril 2019, l’Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE) a publié une étude détaillée sur l’évolution des classes moyennes dans le monde en 30 ans. Et le constat est négatif car les inégalités se renforcent au fil des années. Cette étude vient confirmer le contexte actuel tendu illustré par le mouvement des Gilets jaunes.

 Un écart de niveau de vie qui se creuse en France

Selon l’OCDE, les classes moyennes se composent de personnes ayant un revenu compris entre 18 173 et 48 462 dollars annuels (le revenu est exprimé en dollars pour permettre la comparaison à l’échelle internationale). Entre 2008 et 2010, le nombre de ménages appartenant aux classes moyennes est passé de 64% à 61%, soit 3% de baisse en deux ans. Le nombre de foyers pauvres et aisés a augmenté, creusant davantage l’inégalité sociale.

L’affaiblissement des classes moyennes s’explique par la stagnation de leurs revenus durant les dix dernières années et l’augmentation des charges. En effet, les dépenses liées à la santé, au logement et à la scolarité pèsent de plus en plus sur les ménages de classe moyenne. Cependant, la France est mieux lotie que d’autres pays puisque la santé est prise en charge par la Sécurité sociale et les mutuelles. Quant aux frais de scolarité, l’enseignement public étant gratuit, libre aux parents d’inscrire ou non leurs enfants dans une école privée. Seul poste de dépense qui participe à l’appauvrissement des classes moyennes et auquel l’Etat peine à remédier : le logement. Les prix immobiliers augmentent mais les revenus stagnent, favorisant ainsi les risques de surendettement.

Les classes moyennes et la lutte contre l’endettement

Les ménages de classe moyenne aspirent à une qualité de vie et de logement qu’ils souhaitent préserver à tout prix au risque de tomber dans l’endettement. Selon l’OCDE, un ménage sur cinq est dans l’obligation de dépenser plus qu’il ne gagne. 40% des ménages de classe moyenne se sentent vulnérables et une personne sur deux déclare avoir des difficultés à boucler ses fins de mois. Une situation difficile à vivre. Il existe néanmoins des solutions pour améliorer son niveau de vie, notamment en réduisant les charges. Lorsque les dépenses dépassent les revenus il est essentiel de restructurer son budget à nouveau. Séparer les charges fixes et incompressibles (factures, impôts, etc.) des charges moins importantes est la première étape à effectuer pour y parvenir. C’est là que vous pourrez avoir une vue d’ensemble sur votre reste à vivre. Si celui-ci est trop faible, en partie parce que vous avez souscrit plusieurs crédits que vous remboursez encore, sachez qu’il est possible d’effectuer un rachat de prêts. Ce refinancement permet de solder les crédits en cours et les regrouper pour n'avoir plus qu'un seul prêt. Vous pouvez également baisser votre mensualité afin de la rendre plus supportable. En contrepartie, cette solution allonge votre durée d’emprunt et augmente le coût total de votre crédit. Vous gagnez néanmoins en reste à vivre et retrouvez l’équilibre de votre budget.

Posté le 07 Mai 2019 © Guide du crédit

Retour au sommaire des actualités

Facebook Twitter Envoyer par mail

Nous avons sélectionné pour vous les dernières actualités du marché :

Budget : consommer par [..]

Budget : l'euro aiderait à [..]

Regroupement
de crédits
Niveau d'endettement Calcul frais d'hypothèque
Simulation rachat de crédit
Comparez les offres de rachat de crédit
  • Vous remplissez votre dossier,
  • Nous comparons gratuitement les offres des banques,
  • Vous obtenez une réponse immédiate à votre demande !
Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.