Crédit consommation : obtenez le meilleur taux

Le microcrédit personnel

Le microcrédit personnel finance les projets personnels des particuliers n'entrant pas dans les critères de solvabilité des banques. Le dispositif, mis en place par la loi Borloo (2005), se distingue du microcrédit professionnel, souscrit lui dans le cadre d'une activité professionnelle.

Qui peut obtenir un microcrédit ?

Le micro crédit se destine aux emprunteurs exclus du financement bancaire et disposant d'un accompagnement social.

Il peut s'agir d'emprunteurs :

  • Disposant de revenus modestes ou irréguliers ;
  • Allocataires des minima sociaux ;
  • En recherche d'emploi.

Quels sont les montants accordés, et sur quelle durée ?

Le montant octroyé ne peut pas excéder 3 000 €. Exceptionnellement, le plafond est relevé à 12 000 € en cas « d'accident de la vie » (une baisse importante des revenus consécutive à un accident ou un décès).

Les mensualités sont constantes (telles un prêt amortissable) et s'étalent sur 36 mois (3 ans). Quant au taux d'intérêt, il est fixe et modéré. Il varie selon les établissements bancaires.

Point important : aucuns frais de dossier ne sont facturés.

Quels projets sont finançables par le microcrédit ?

Initialement, le microcrédit a pour objectif de financer des projets d'insertion ou de retour à l'emploi. Dans les faits, son champ d'action s'est élargi pour couvrir les projets améliorant la situation personnelle de l'emprunteur.

Il peut s'agir par exemple :

  • De l'acquisition ou la réparation d'un véhicule en cas de problème de mobilité ;
  • Du financement d'un dépôt de garantie pour accéder à un logement ;
  • De l'acquisition de biens d'équipement (lave-linge...)
  • Du financement d'une formation professionnelle ;
  • Du financement d'un permis de conduire ;
  • De frais de santé mal remboursés.

En revanche, le remboursement des dettes, les besoins de trésorerie ou le paiement des charges courantes n'entrent pas en ligne de compte.

Le microcrédit, comment ça marche ?

  • 1.Une demande de microcrédit ne s'effectue pas auprès d'une banque, mais d'un accompagnateur social. Ce dernier est issu par exemple d'une maison pour l'emploi, d'un centre communal d'action sociale (CCAS), ou d'une association d'insertion ou de lutte contre l'exclusion.
  • 2.Le travailleur social accueille l'emprunteur, étudie son dossier de manière personnalisée et l'accompagne dans le montage de celui-ci.
  • 3.Le dossier est ensuite transmis à une banque agréée. Si celle-ci donne son accord, l'emprunteur rembourse le prêt selon les modalités prévues dans le contrat. L'accompagnateur social veille, lui, au suivi du projet pendant le remboursement du prêt.

Le microcrédit engage l'emprunteur. Ce dernier doit s'assurer que son reste-à-vivre est suffisant pour rembourser le prêt. L'étude budgétaire est effectuée par le travailleur social.

Bon à savoir


Pour plus de renseignements, n'hésitez pas à consulter le site FranceMicrocredit.org, développé par la Caisse des dépôts.

🎉 Trouvez votre prêt conso au meilleur taux !

Le meilleur taux crédit conso actuel

0,40% sur 12 mois

Pour un prêt personnel d'un montant de 15 000 €, hors assurance.

Comparer les crédits conso
Capacité d'achat conso Capacité d'achat conso
Simulation prêt personnel Simulation prêt personnel
Calcul TAEG Calcul TAEG
  • Simulation crédit conso

Le microcrédit personnel