ouvrir le menu principal Guide du Crédit mob rechercher
fermer
Actualités du crédit
Credit / Pret > Credit a la consommation > Actualités crédit conso > Mesures du 1er juillet : ce qui va changer pour les Français

Mesures du 1er juillet : ce qui va changer pour les Français

Img - Voiture5.jpg

Les habitudes des Français vont être bousculées. En effet, les mesures prises au début de l’année entrent en vigueur ce mercredi 1er juillet. Elles concernent de nombreux champs du quotidien comme les tarifs du gaz, la famille, le chômage ou encore la santé, mais c’est surtout sur la sécurité routière que le Gouvernement a tenu à mettre un point d’honneur. Le Guide du crédit fait le point sur les dispositifs qui touchent votre consommation.



Prévention routière : le combat du Gouvernement

La sécurité routière est au cœur des mesures de ce 1er juillet. L’objectif principal : combattre l’utilisation du téléphone, la prise d’alcool des jeunes conducteurs et la vitesse, sources de nombreux accidents de la route.

- Il vous est désormais interdit de conduire avec tout kit mains-libres, oreillette ou casque audio. Au-delà des automobilistes, ce sont aussi les cyclomotoristes et les cyclistes qui sont concernés et qui encourent une amende de 135 euros et un retrait de 3 points en cas de non-respect de la mesure.

- Les personnes en permis probatoire voient la limite du taux d’alcoolémie réduire, de 0,5g/L de sang à 0,2g/L de sang. Les transgresseurs sont punissables de 135 euros et de 6 points sur leur permis de conduire.

- La vitesse est également ciblée puisque dans la Drôme, la Haute-Saône, l’Yonne et la Nièvre, la limitation qui était de 90 km/h est rabaissée à 80 km/h.

- Les 3 mesures principales sont accompagnées de certaines règles plus mineures mais qui restent contraignantes pour les automobilistes. Mesdames, il vous est désormais défendu de vous maquiller au volant y compris aux feux ou dans les bouchons. Afin d’éviter le tabagisme passif, les automobilistes seront sanctionnés s’ils fument alors qu’un enfant mineur est à bord. Enfin, vous ne pouvez plus manger de sandwich au volant.

Santé, famille, chômage : les mesures qui vous concernent

Simplifier l’accès au soin, faire du bien à votre budget : les nouvelles mesures mises en place vont faire plaisir aux personnes aux revenus les plus faibles.

- Les allergiques vont pouvoir aller au restaurant en toute sérénité puisque les restaurateurs doivent dorénavant avertir de la présence dans leur menu des 14 denrées causant des allergies.

- L’Aide à la complémentaire santé (ACS) qui permet aux personnes dont le revenu est modeste de bénéficier de soins va se voir simplifier afin de leur permettre une meilleure couverture à un coût moindre. Les bénéficiaires de l’ACS n’auront plus à avancer les frais médicaux lors d’une consultation médicale. Un premier pas pour le tiers payant dont la généralisation est prévue à l’horizon 2017.

- Les chômeurs touchant l’allocation minimale ou encore celle d’aide au retour à l’emploi vont voir leur rémunération augmenter de 0,3%. 1,6 million de demandeurs d’emploi sont donc concernés par cette hausse.

- Dans un souci d’équité sociale, les allocations familiales seront désormais octroyées non plus uniquement en fonction du nombre d’enfants mais aussi par rapport aux revenus du foyer.

- Bonne nouvelle pour votre budget, les tarifs du gaz vont diminuer d’environ 1,3% ce mois-ci.

Posté le 02 Juillet 2015 par Guide du crédit ©

Retour au sommaire des actualités

Facebook Twitter Google+ Envoyer par mail

Nous avons sélectionné pour vous les dernières actualités du marché :

Consommation : nouvelle carte [..]

Crédit à la consommation : [..]

Le meilleur taux crédit conso actuel
0,951210 000 €
Comparer les crédits conso
Capacité d'achat conso Simulation prêt personnel Calcul TAEG
Simulation crédit conso

- Publicité -

Comparaison des offres de crédit à la consommation
  • Vous remplissez votre dossier,
  • Nous comparons gratuitement les offres des banques,
  • Vous obtenez les réponses de financement à votre demande !
Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.