ouvrir le menu principal Guide du Crédit
fermer
Actualités du crédit
Credits > Credit a la consommation > Actualités crédit conso > Travaux : 5 idées à mettre en oeuvre pour un intérieur plus sain

Travaux : 5 idées à mettre en oeuvre pour un intérieur plus sain

idées travaux pour un intérieur plus sain

La crise sanitaire nous impose des gestes barrière pour préserver notre santé, mais qu’en est-il de nos intérieurs ? La prolifération des acariens par manque de lumière, l’humidité responsable des moisissures, les meubles ou les sols synthétiques rejetant des COV dans l’air font que nos logements sont 10 fois plus pollués que l’extérieur. Après le confinement, les taux bas du prêt travaux pourraient vous permettre de transformer votre intérieur pour en faire un lieu plus sain !

1. Installer une VMC performante

La ventilation est la meilleure arme contre l’humidité une fois éliminées les remontées par capillarité ou les infiltrations d’eau éventuelles. L’installation d’une VMC permet en effet d’extraire l’air vicié vers l’extérieur. Son choix dépend du logement et du volume d’air à extraire. Si la VMC auto réglable reste la moins chère, elle favorise des déperditions de chaleur importantes. Mieux vaut donc se rabattre sur une VMC à double flux. Mais là encore, plusieurs modèles sont proposés. Une VMC double flux classique insuffle de l’air réchauffé, elle est donc intéressante pour ses excellentes performances thermiques. C’est d’ailleurs la plus installée. Plus performante encore, mais plus onéreuse, la VMC à double flux thermodynamique couplée à une pompe à chaleur est idéale pour chauffer une maison passive. Prévoir un budget entre 4 000 et 8 000€ selon le modèle choisi, un investissement éligible au crédit travaux.

2. Renforcer l’isolation de son logement

L’isolation est essentielle au confort thermique de la maison et à la qualité de l’air, elle élimine les problèmes d’humidité. Les dispositifs à 1 euro pour isoler ses combles, ses murs ou encore ses sols ne cachent aucune arnaque. Les travaux sont en fait financés dans le cadre de la loi Pope sur le principe du pollueur payeur. Ce sont donc les fournisseurs et les distributeurs d’énergie qui payent. Il est donc d’ores et déjà possible de faire une demande en ligne.

3. Bien entretenir ses appareils à combustion

Mal entretenus, les appareils à combustion fonctionnant au gaz, au fioul, à la biomasse ou encore au moyen d’un multi combustible sont dangereux pour leur potentielle toxicité (émanation de monoxyde de carbone dans l’air). C’est pourquoi il est obligatoire de faire réaliser par un professionnel un entretien annuel à la charge de l’occupant. Il vérifiera la fiabilité de l’appareil, effectuera un nettoyage et des réglages. L’attestation délivrée à l’issue de son intervention est à conserver pendant deux ans. C’est le moment de souscrire un contrat d’entretien.

Si la chaudière ou le chauffe-eau sont vétustes, il convient peut-être de les remplacer par des appareils plus propres et plus économiques. Des aides de l’état ont été prévues pour financer ces travaux. Ainsi par exemple un chauffe-eau thermodynamique ou solaire est encore éligible au crédit d’impôts CITE (Crédit d’impôt pour la transition énergétique) en 2020, tout comme le remplacement de certains systèmes de chauffage : la pompe à chaleur air/eau ou encore le poêle ou la chaudière à granulés. Il est possible de cumuler un crédit d’impôt, un éco-prêt à taux zéro et un crédit travaux !

4. Changer ses sols

Les colles et les surfaces synthétiques comme le PVC ou les moquettes produisent des COV (composés organiques volatils) hautement polluants à l’instar des peintures sur les murs et de nombreux types de meubles. Des matériaux plus sains comme le carrelage, le sisal, le jonc de mer ou un plancher de bois franc contribueront à dépolluer l’air intérieur. Il est possible d’inclure dans un prêt travaux l’achat du revêtement et la pose de l’artisan, il suffit de comparer plusieurs devis en ligne pour préparer son budget.

 5. Faire des achats astucieux

En plus d’une aération quotidienne, matin et soir, d’au moins 15 minutes, certaines plantes comme le ficus, l’aloe vera ou la fougère sont très efficaces pour dépolluer l’air. On peut aussi acheter des purificateurs d’air adaptés au volume de chaque pièce, ils captent les particules polluantes bien que leur efficacité ne soit pas prouvée pour éliminer les COV.

Posté le 02 Avril 2020 © Guide du crédit

Retour au sommaire des actualités

Facebook Twitter Envoyer par mail

Nous avons sélectionné pour vous les dernières actualités du marché :

Covid-19 : quelles [..]

Changement climatique : les [..]

Le meilleur taux crédit conso actuel
0,501210 000 €
Comparer les crédits conso
Capacité d'achat conso Simulation prêt personnel Calcul TAEG
Simulation crédit conso
Comparaison des offres de crédit à la consommation
  • Vous remplissez votre dossier,
  • Nous comparons gratuitement les offres des banques,
  • Vous obtenez les réponses de financement à votre demande !
Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.