ouvrir le menu principal Guide du Crédit
fermer
Actualités du crédit
Credit / Pret > Credit a la consommation > Actualités crédit conso > Formation professionnelle : le changement, c'est maintenant ?

Formation professionnelle : le changement, c'est maintenant ?

la formation continue et le prêt personnel

Le désir de changement professionnel est bien réel chez les Français, Elabe l’a mesuré. Et Harris Interactive a sondé leur attrait pour la formation professionnelle, puissant levier de progression ou de changement de carrière. Lorsque l’entreprise et/ou son OPCA ne sont pas de la partie, un prêt personnel , qui est une forme de crédit à la consommation, permet de financer ce type de projet.

 Se former pour évoluer

Dans son étude sur l’employabilité publiée en juin, Elabe révèle que près de six actifs sur dix estiment qu’il leur serait facile de changer d’entreprise, près de la moitié ne voit pas d’obstacle majeur à un changement de secteur d’activité. La motivation principale : une hausse des revenus (citée par 75% des personnes interrogées). Pour passer à l’acte, l’actualisation des compétences techniques est le premier élément cité par les personnes interrogées, devant le réseau de contacts. Néanmoins, chez les actifs qui manifestent le souhait de changer de métier ou de secteur, les trois quarts n’ont pas suivi de formation lors des cinq dernières années, alors qu’ils sont 60% à envisager de se former en dehors de leurs heures de travail ou de passer à temps partiel dans cette optique.

 Un défaut d’information

Une enquête Harris Interactive rendue publique ce mois-ci également indique que sept Français sur dix ont une bonne image de la formation professionnelle, et plus de 90 % la considèrent importante afin d’acquérir de nouvelles compétences (92%), de progresser dans sa carrière (89%) ou de se reconvertir (88%). Le hic, c’est que plus de la moitié des personnes interrogées se dit mal informée, alors que la même proportion envisage de suivre une formation et d’activer pour cela son compte personnel formation.

 Activer son CPF, parcours du combattant ?

Le CPF, alimenté chaque année par les actifs à hauteur de leur temps de travail (500€ par an), est le mécanisme à privilégier pour obtenir le financement pour une formation professionnelle, mais encore faut-il que la formation ciblée soit éligible – elle doit pour cela être sanctionnée a minima d’une certification – et que l’employeur valide la démarche. Dans le cas contraire, il est toujours possible de s’appuyer sur un prêt personnel pour financer une formation. En 2017, le CPF a financé 576 000 formations, pour près de 26 millions d’actifs.

 Comment financer sa formation professionnelle ?

D’après Ooreka, le prix d’une journée de formation s’élève en moyenne à 1000€ la journée dans les organismes privés, contre 1000€ l’année en université. La Dares – qui dépend du ministère du Travail – estime quant à elle entre 25€ et 80€ TTC le coût d’une heure de formation CPF. En 2017, la durée moyenne d’une formation mobilisant le CPF d’un salarié est de 103 heures, et le
montant moyen des coûts pédagogiques s’élève à 2 605 €. Pour un tel montant qui ne serait pas pris en charge par un organisme, un prêt personnel permettra d’en lisser le prix sur douze mois à hauteur de moins de 40€ par mensualité, à un taux de 1% d’après une simulation Guide du Crédit.

Posté le 17 Juin 2019 © Guide du crédit

Retour au sommaire des actualités

Facebook Twitter Envoyer par mail

Nous avons sélectionné pour vous les dernières actualités du marché :

Vacances : le budget des [..]

Conso : l'omnicanal devient la [..]

Le meilleur taux crédit conso actuel
0,401210 000 €
Comparer les crédits conso
Capacité d'achat conso Simulation prêt personnel Calcul TAEG
Simulation crédit conso

- Publicité -

Comparaison des offres de crédit à la consommation
  • Vous remplissez votre dossier,
  • Nous comparons gratuitement les offres des banques,
  • Vous obtenez les réponses de financement à votre demande !
Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.