ouvrir le menu principal Guide du Crédit
fermer
Actualités du crédit
Credits > Pret immobilier > Actualités crédit immobilier > Immo : en 2020, la baisse de l'activité n'a pas freiné la hausse des prix

Immo : en 2020, la baisse de l'activité n'a pas freiné la hausse des prix

Les prix immobilier ont résisté à la crise

C’est le paradoxe d’un marché qui échappe aux règles : l’immobilier a vu son activité chuter de plus de 17% en 2020 d’après SeLoger et pourtant, les prix dans l’ancien ont progressé de 6,5%. C’est ce que l’on appelle une valeur refuge ! Heureusement, les taux bas du crédit immobilier compensent en partie des tarifs de plus en plus élevés.

 

Plus de 3 500€/m² en moyenne en France

On a cru à une possible inversion de la courbe lorsque le premier confinement a mis en sommeil le marché immobilier. Cette situation inédite a bloqué les transactions, et l’incertitude économique qui s’en est suivie a incité de nombreux accédants et investisseurs à ajourner voire annuler leurs projets. D’autant plus qu’outre la Covid-19, les recommandations du Haut Conseil de stabilité financière (HCSF) ont resserré l’accès au crédit immobilier… Mais tout cela n’a pas suffi à entamer la confiance des Français dans la pierre. C’est même tout le contraire : alors que la bourse a dévissé, les prix de l’immobilier n’ont pas subi de dégâts majeurs et ont même poursuivi leur ascension en 2020 (+6,5%), avec à la clé un montant moyen du mètre carré supérieur à 3 500€, selon le dernier baromètre SeLoger. 

Un budget moyen supérieur à 250 000€ pour devenir propriétaire

Le budget moyen pour une acquisition atteindrait 265 500€. Une somme accessible pour les ménages aux revenus médians (3 500 environ) s’ils empruntent 240 000€ sur 20 ans à 1,10% (ce qui correspond à des mensualités de 1 186€ hors assurance) et s’ils disposent d’un apport personnel de 30 000€ environ pour compléter la différence. A noter également que le couple devra disposer des frais de notaire qui s’élèvent environ à 20 000€ dans l’ancien et 6 500 euros dans le neuf, selon notre simulateur des frais de notaire.

Ce budget permettrait alors au couple de s’offrir un studio à Paris, un deux pièces en première couronne et un trois pièces dans des métropoles comme Lyon, Nice et Bordeaux. Pour une famille avec deux enfants, des capitales régionales comme Rennes, Nantes, Toulouse ou Montpellier se montreront plus accueillantes avec une troisième chambre. Et les villes moyennes à l’instar de Tours, Angers ou Dijon permettront d’envisager l’acquisition d’une maison de 4 pièces dans un secteur résidentiel cossu ! 

Moins de crédits immobiliers en 2020

L’autre chiffre qui résume la baisse d’activité du marché immobilier en 2020, c’est le recul de la production de crédits immobiliers : -14,2% selon SeLoger. Les montants débloqués par les banques ont culminé à 163 milliards d’euros, soit 27 Mds de moins qu’en 2019. La faute à la crise sanitaire ? Pas seulement : les banques se sont montrées plus sélectives sous l’impulsion du HCSF, avec une exigence plus forte sur l’apport personnel qui a éloigné de la primo-accession, les ménages aux revenus modestes. Pour un projet immobilier réussi, il est recommandé de vérifier sa faisabilité grâce aux multiples simulateurs de prêt immobilier mis à disposition. Il sera possible notamment de vérifier son taux d’endettement, de calculer capacité d’emprunt avec ou sans PTZ, de simuler ses frais de notaire, etc.

Posté le 25 Janvier 2021 © Guide du crédit

Retour au sommaire des actualités

Facebook Twitter Envoyer par mail

Nous avons sélectionné pour vous les dernières actualités du marché :

Immo : 4 villes où acheter son [..]

Immo : 4 Français sur 10 [..]

Taux immobilier actuel
0,75
Comparez les taux actuels
Capacité d'emprunt Calcul prêt à taux zéro Calcul frais de notaire
Simulation prêt immobilier
Comparaison des offres de crédit immobilier
  • Vous remplissez votre dossier,
  • Nous comparons gratuitement les offres des banques,
  • Vous obtenez les réponses de financement à votre demande !
Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.