ouvrir le menu principal Guide du Crédit
fermer
Actualités du crédit
Credit / Pret > Pret immobilier > Actualités crédit immobilier > Immo : le Grand Paris n'a pas (encore) fait flamber les prix près des gares

Immo : le Grand Paris n'a pas (encore) fait flamber les prix près des gares

Le Grand Paris n'a pas encore fait flamber les prix près des gares

Le Grand Paris est le plus grand projet urbain en Europe et représente 200 km de lignes automatiques avec 68 nouvelles gares prévues à horizon 2030. Les chantiers ont débuté pour la quasi-totalité des lignes de métro qui permettront de relier les territoires du Grand Paris à la capitale. Les professionnels de l’immobilier s’attendent à voir les prix exploser autour des nouvelles gares. Mais pour l’instant, aucune flambée des prix n’est observée par rapport au reste du marché. Explications.

Stagnation des prix de l’immobilier autour des gares du Grand Paris

Le Grand Paris va permettre l’amélioration de la mobilité des Franciliens. On pourrait s’attendre en toute logique à ce que les prix de l’immobilier autour des gares explosent. Cependant, selon la dernière note de conjoncture publiée par les notaires, le Grand Paris n’a toujours pas fait exploser les prix.

Depuis 2008, des hausses de 36% ont été observées dans un rayon de 800 mètres autour des 69 gares. Toutefois, « elles ne sont pas significativement différentes de ce que l’on observe sur un périmètre élargi (+37% d’évolution entre 800 m et 1 500m autour des gares). Les évolutions de prix dans ces périmètres sont proches des variations observées pour la Petite Couronne (+30%) où se situe l’essentiel du nouveau réseau de transport » expliquent les notaires.

Les notaires se sont penchés sur les prix relevés autour des lignes dont l’achèvement des travaux est proche. En ce qui concerne la ligne 14, depuis 2008 les prix ont augmenté de 57% autour des gares que ce soit dans un rayon de 800 ou 1 500 mètres.

De 2018 à 2019, les prix ont augmenté de 5% dans les 800 mètres autour des gares de la ligne 14 et 6% dans un périmètre entre 800 et 1 500 mètres.

« Un phénomène identique se produit pour la ligne 15 avec une grande homogénéité des évolutions et sans différenciation selon les secteurs. Pour les lignes 16, 17 et 18, on observe une stagnation des prix à proximité des gares depuis 2 ans, voire même une érosion entre 2018 et 2019 ».

Une aubaine pour ceux qui souhaiteraient concrétiser leur projet immobilier mais qui hésitaient jusqu’ici à sauter le pas. Il suffit pour cela de solliciter un crédit immobilier pour le financer. D’autant plus que les conditions actuelles des taux d’intérêts immobiliers sont idéales. En effet, vous pouvez emprunter dès 0,24% sur 7 ans, 0,65% sur 15 ans et 0,99% sur 25 ans. Pour être certain d’obtenir le meilleur taux, entourez-vous de professionnels du crédit immobilier tels que les courtiers Empruntis.com. Ils vous accompagnent dans la recherche de votre crédit et vous dénichent le meilleur taux d’intérêt immobilier, et ce gratuitement.

Des prix qui pourraient augmenter à moyen ou long terme

Prédire l’avenir des prix de l’immobilier est un exercice difficile, néanmoins les notaires expliquent que « l’impact sur les valeurs d’un projet aussi structurant que celui du Grand Paris ne se lira qu'à moyen et long terme et après plusieurs phases (anticipation initiale, phase de réalisation avec ses cohortes de nuisances, effet d'annonce lors de l'ouverture de la gare, évaluation à postériori des bénéfices ou d’éventuelles nuisances générées par la gare et la restructuration urbaine associée)".

De plus, "compte tenu de la multiplicité des facteurs d’influence sur les prix des logements (typologie du parc, bâti existant, emplois, autres aménités et équipements, attractivité préexistante de la zone), il sera toujours difficile d’isoler avec certitude l’impact des infrastructures sur les prix de l'immobilier. C’est d’autant plus vrai que la grande majorité des gares du Grand Paris seront créées dans un tissu urbain dense, déjà desservi en transports ferrés et présentant souvent déjà une attractivité forte".

Rien ne prédit une hausse fulgurante des taux, cela laisse ainsi le temps aux emprunteurs de réfléchir sur leur projet immobilier, surtout lorsqu’il s’agit d’un investissement locatif. Vous pourrez ainsi faire le tour des solutions que le gouvernement a mis en place pour vous aider dans votre projet. Car en effet, en plus des taux de crédit immobilier bas, des dispositifs comme Pinel ou Denormandie sont proposés aux investisseurs qui s’engagent en retour à mettre en location leur bien. En contrepartie ils bénéficient d’une réduction de leur assiette fiscale.

 

 

Posté le 13 Janvier 2020 © Guide du crédit

Retour au sommaire des actualités

Facebook Twitter Envoyer par mail

Nous avons sélectionné pour vous les dernières actualités du marché :

Crédit immobilier : les taux [..]

L'immobilier : première [..]

Taux immobilier actuel
0,80
Comparez les taux actuels
Capacité d'emprunt Calcul prêt à taux zéro Calcul frais de notaire
Simulation prêt immobilier

- Publicité -

Comparaison des offres de crédit immobilier
  • Vous remplissez votre dossier,
  • Nous comparons gratuitement les offres des banques,
  • Vous obtenez les réponses de financement à votre demande !
Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.