ouvrir le menu principal Guide du Crédit
fermer
Actualités du crédit
Credits > Credit a la consommation > Actualités crédit conso > Auto : le marché de l'occasion résiste mieux à la crise sanitaire

Auto : le marché de l'occasion résiste mieux à la crise sanitaire

La vente de véhicules anciens résiste à la crise

Si 2019 avait été une année exceptionnelle pour les immatriculations neuves, l’année 2020 s’annonce plus compliquée. Néanmoins, le marché de l’occasion remonte la barre, aussi bien pour les modèles récents que les voitures à bas prix.

 

 

Effondrement des immatriculations neuves

Il fallait s’y attendre. L’accélération des immatriculations neuves fin 2019 (+27,7%) était due à l’entrée en vigueur du malus auto 2020, plus strict et donc plus pénalisant pour l’achat d’une voiture neuve. Dès lors, le total de 2,2 millions de ventes paraissait difficile à atteindre d’ici fin 2020, mais la crise sanitaire a davantage compliqué la donne en mettant à l’arrêt les concessions et en impactant fortement le pouvoir d’achat des Français. Conséquence : les ventes neuves ont chuté (-27% entre janvier et octobre 2020)… mais nettement moins que celles du marché de l’occasion (-4%) ! 

Occasion : un choix économique

Le Point a enquêté sur cette « bonne santé » de l’occasion, dont les ventes ont augmenté de plus de 11% en octobre pour un cumul de près de 4,65 millions sur dix mois. Le constat dressé par Marc Bruschet, du Conseil national des professions de l'automobile : ce sont les modèles très récents – moins de deux ans et très vieux – plus de 15 ans – qui sont les « vainqueurs » de la crise sanitaire, pour des raisons diamétralement opposées. D’un côté, les occasions récentes sont un échappatoire aux taxes qui alourdissent le coût des SUV et des voitures haut de gamme. De l’autre, les occasions très anciennes affichent des prix bas qui permettent aux ménages modestes de se déplacer tout en évitant les transports communs dans le contexte de la Covid-19. Un projet d’achat ? Il est possible de suivre l’évolution des taux de crédit auto pour savoir si la période est propice à l’achat d’un véhicule. Et pour faciliter la recherche de financement, il est possible d’utiliser un comparateur de crédit à la consommation pour trouver la meilleure offre sur le marché. 

Le crédit auto glisse vers la LOA même pour l’occasion

La lecture de la production de prêts auto avec les données de l’Association française des sociétés financières (ASF) valide ces tendances. Entre janvier et septembre 2020, le crédit auto a davantage reculé pour financer les immatriculations neuves (-11%) que les secondes mains (-7,5%). Et la LOA ou location avec option d’achat ancien, très prisée pour les occasions récentes, a même augmenté (+12,3%) malgré la crise sanitaire alors qu’elle a reculé dans le neuf (-6,6%).

Les données des vendeurs confirment par ailleurs le succès des SUV en région parisienne (60% des ventes sur la plateforme Carventura) et la prédominance du diesel (57% du marché selon l’AFP).

Posté le 18 Novembre 2020 © Guide du crédit

Retour au sommaire des actualités

Facebook Twitter Envoyer par mail

Nous avons sélectionné pour vous les dernières actualités du marché :

Conso : malgré la Covid-19, [..]

Rénovation énergétique : [..]

Le meilleur taux crédit conso actuel
0,501210 000 €
Comparer les crédits conso
Capacité d'achat conso Simulation prêt personnel Calcul TAEG
Simulation crédit conso
Comparaison des offres de crédit à la consommation
  • Vous remplissez votre dossier,
  • Nous comparons gratuitement les offres des banques,
  • Vous obtenez les réponses de financement à votre demande !
Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.