Crédit immobilier : obtenez le meilleur taux

Acheter un bien
Renégocier mon crédit
Construire

Investir dans un studio : combien ça coûte selon les villes ?

investir dans un studio

Investir dans un studio, c’est à portée de budget pour se créer un patrimoine et/ou accéder à des dispositifs de défiscalisation. Mais le studio présente quelques particularités ainsi qu’une forte disparité de prix selon les régions. On fait le tour de la question.

 Un type de bien très courtisé

Entendons-nous : de quel studio parle-t-on ? On peut mettre en location un logement à partir d’une surface minimum de 9 m², ce qui en fait un (très petit) studio. Néanmoins, il n’est pas rare de trouver des studios de 20 à 30 m². Pour rappel, un studio se distingue d’un T1 car tout se trouve dans la même pièce (pas de cuisine séparée). Par ailleurs, le prix moyen au mètre carré est à prendre avec des pincettes lorsqu’il s’agit d’un studio, car ces biens se louent plus cher et donc se vendent plus cher qu’un logement plus vaste. Pourquoi ? La demande est forte pour cette typologie de bien prisée par les étudiants et les jeunes actifs, et la rotation plus grande en raison de profils plus mobiles. Le rendement locatif est l’un des meilleurs arguments pour un investissement dans un studio, d’autant que la somme est mécaniquement plus faible que pour un grand logement, ce qui signifie une somme moins importante à emprunter dans le cadre d'un crédit immobilier.

 De fortes différences de loyer

D’après une étude SeLoger datée du printemps 2019, le loyer d’un studio se situait en moyenne à seulement 344€ à Clermont-Ferrand contre 808€ à Paris. Entre ces deux extrêmes, des villes comme Rennes (384€), Grenoble (390€) et Nantes (392€) sont sous les 400€, alors que Montpellier (421€), Toulouse (422€), Marseille (427€) ou Lille (433€) dépassent ce seuil. Si Bordeaux n’en est pas loin (456€), Lyon (499€) et Nice (509€) sont plus coûteux. Pour un investisseur, ces montants de loyers sont à prendre en compte pour déterminer les mensualités d’un prêt immobilier qui permettra de financer l’achat d’un studio. Le niveau de l’apport et le coût du bien fixeront dans un second temps la durée d’emprunt, ce qui a une incidence sur le taux du crédit immobilier. Car plus la durée est courte, plus le taux d’un prêt est bas !

 À partir de 35 000€ dans les grandes villes

A Paris, où le prix au mètre carré a dépassé 10 000€ en 2019 d’après MeilleursAgents, il faudra tabler sur un budget d’au moins 200 000€ pour financer l’achat d’un studio. On est loin du ticket d’entrée à Clermont-Ferrand, où une somme de 35 000€ permet d’acquérir ce type de bien. C’est comparable à Grenoble, mais il faut l’augmenter de 50% pour espérer réaliser l’opération à Rennes, Nantes ou Montpellier, et la doubler pour viser Lyon, Nice ou Bordeaux !

Il est possible d’effectuer une simulation de crédit immobilier en ligne avec Guide du Crédit afin de calculer les mensualités ou le taux d’endettement. Un bon indicateur à partir de ces éléments pour établir son business plan avant d’investir dans un studio.

Posté le 20 Janvier 2020 © Guide du crédit

🎉 Profitez de notre expertise au meilleur taux !

Taux immobilier actuel

1,40% sur 20 ans

Taux fixe régionaux hors assurance et selon profil

Comparez les taux actuels
Capacité d'emprunt
Calcul prêt à taux zéro
Calcul frais de notaire
  • Simulation prêt immobilier

Nos dernières actualités