ouvrir le menu principal Guide du Crédit
fermer
Actualités du crédit
Credit / Pret > Credit a la consommation > Actualités crédit conso > Conso : le budget de la rentrée a (encore) augmenté

Conso : le budget de la rentrée a (encore) augmenté

Budget de la rentrée en hausse

La rentrée, une échéance redoutée par le porte-monnaie d'un grand nombre de foyers français. C'est une période chargée en termes de dépenses pour les familles possédant au moins un enfant scolarisé comme le démontre une étude Sofinscope, avec un budget moyen de 964€, en hausse de 46€ cette année.

 

Des dépenses redoutées

Pour 18% des Français, le mois de septembre est le plus lourd de l'année en termes de dépenses d'après l'étude OpinionWay pour Sofinscope sur le budget de la rentrée 2019. Mais cette proportion passe à 37% pour les foyers avec au moins un enfant scolarisé, et même à 45% pour ceux dont l'enfant suit des études supérieures. Ainsi, trois Français sur dix redoutent les dépenses liées à la rentrée : c'est le double (six sur dix) pour les foyers avec un enfant scolarisé et ce chiffre augmente davantage lorsqu'il est au collège ou au lycée (sept sur dix).

Des arbitrages dans le budget

Mais alors quelles sont ces dépenses qui mettent en souffrance le budget rentrée des Français ? La cantine, les frais de scolarité et l'assurance scolaire apparaissent comme des postes incompressibles pour une majorité d'entre eux, à l'inverse de la garde-robe, des fournitures, de l'équipement informatique et des livres pour lesquels ils estiment qu'il est possible de réaliser des économies. Les ménages dont le revenu est inférieur à 2 000€ envisagent même de rogner sur les activités sportives. Elles consacrent en moyenne 861€ pour leur budget rentrée, tandis que ceux disposant d'un revenu supérieur dépensent 1 023€. Dans les deux cas, plus de la moitié a le sentiment que ce budget est en augmentation cette année. 

Les études font sauter le plafond

Et il explose à l'heure d'entrer à l'université : 2 842€ ! Conséquence : plus de la moitié des familles concernées ont des difficultés à financer ce passage. Si l'épargne et le travail étudiant sont mis à contribution, il est aussi possible de souscrire un crédit à la consommation pour accompagner le début des études supérieures. Matériel, frais de scolarité, logement : un prêt personnel peut prendre en charge les dépenses sans justification de l'utilisation de la somme. Le crédit études permet de lisser le coût de la rentrée sur plusieurs mois ; il s'agit d'un prêt personnel, sans justificatif de dépenses, qui fait partie des crédits conso.

 

Posté le 06 Septembre 2019 © Guide du crédit

Retour au sommaire des actualités

Facebook Twitter Envoyer par mail

Nous avons sélectionné pour vous les dernières actualités du marché :

Automobile : le marché de [..]

Crédit conso : la production [..]

Le meilleur taux crédit conso actuel
0,401210 000 €
Comparer les crédits conso
Capacité d'achat conso Simulation prêt personnel Calcul TAEG
Simulation crédit conso

- Publicité -

Comparaison des offres de crédit à la consommation
  • Vous remplissez votre dossier,
  • Nous comparons gratuitement les offres des banques,
  • Vous obtenez les réponses de financement à votre demande !
Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.