ouvrir le menu principal Guide du Crédit mob rechercher
fermer
Actualités du crédit
Credit / Pret > Pret immobilier > Actualités crédit immobilier > Immobilier : les Londonniens pleurent, les Berlinois rient

Immobilier : les Londonniens pleurent, les Berlinois rient

Les prix du marchĂ© immobilier europĂ©en obĂ©issent Ă  une logique purement locale. Une location Ă  Berlin revient sept fois moins chĂšre qu'Ă  Londres… Une rĂ©cente Ă©tude avait dĂ©montrĂ©, surprise, qu'un cadre Ă©tranger coĂ»tait moins cher Ă  sa firme Ă  Paris qu'Ă  Londres. Car la fiscalitĂ© des " impatriĂ©s " avait Ă©tĂ© allĂ©gĂ©e chez nous tandis que le coĂ»t de la vie Ă©tait beaucoup plus Ă©levĂ© Ă  Londres. De fait, une rĂ©cente Ă©tude commandĂ©e par la Fnaim au cabinet Price Waterhouse Coopers place la capitale britannique largement en tĂȘte des grandes villes europĂ©ennes sur le plan des loyers : 35 euros en moyenne par mĂštre carrĂ© et par mois, soit prĂšs du double du prix parisien, qui est lĂ©gĂšrement infĂ©rieur Ă  20 euros du mĂštre carrĂ© et qui n'est pas bon marchĂ©. GenĂšve et Milan sont Ă  des prix comparables Ă  ceux de notre capitale, Rome Ă©tant 10 % plus cher, tandis que Madrid et Zurich sont 20 % moins chers. Les loyers lyonnais reprĂ©sentent en revanche la moitiĂ© de ceux de Paris et sont mĂȘme dĂ©sormais infĂ©rieurs Ă  ceux de Marseille. On peut, en outre, se loger Ă  Stockholm, Ă  Francfort et Ă  Amsterdam pour le mĂȘme prix qu'Ă  Lyon. Deux villes restent trĂšs bon marchĂ©. Il s'agit de Bruxelles, oĂč les loyers sont 60 % infĂ©rieurs Ă  ceux de Paris, et surtout de Berlin, oĂč le mĂštre carrĂ© vaut Ă  peine plus de 5 euros. Sept fois moins qu'Ă  Londres. Les prix immobiliers ne prennent dĂ©cidĂ©ment pas le chemin de la mondialisation. Ils obĂ©issent Ă  une logique purement locale, qui dĂ©pend du pouvoir d'attraction relatif des villes et de l'abondance de l'offre locative. Les Français ont beau ĂȘtre nombreux Ă  se dĂ©localiser Ă  Bruxelles, le marchĂ© de la capitale belge reste atone. Contrairement Ă  ce qu'avaient imaginĂ© certains promoteurs lors de la rĂ©unification allemande, Berlin n'a en aucun cas profitĂ© de son nouveau statut de capitale. Les grandes villes allemandes, dont les marchĂ©s locatifs sont plĂ©thoriques sont d'ailleurs toutes bon marchĂ©, tandis que les villes italiennes sont plutĂŽt chĂšres. Et, dans ce domaine comme dans d'autres, Londres bat des records. Il faut dire qu'il n'y a pas grand-chose Ă  louer et que les locations sont plutĂŽt situĂ©es dans les beaux quartiers. Or ce qui est rare est toujours cher.

PostĂ© le 08 Septembre 2005 © Guide du crĂ©dit

Retour au sommaire des actualités

Facebook Twitter Google+ Envoyer par mail

Nous avons sélectionné pour vous les derniÚres actualités du marché :

La fin de la loi de 1948 n'est [..]

Toujours pas de fléchissement [..]

Taux immobilier actuel
1,30
Comparez les taux actuels
CapacitĂ© d'emprunt Calcul prĂȘt Ă  taux zĂ©ro Calcul frais de notaire
Simulation prĂȘt immobilier

- Publicité -

Comparaison des offres de crédit immobilier
  • Vous remplissez votre dossier,
  • Nous comparons gratuitement les offres des banques,
  • Vous obtenez les rĂ©ponses de financement Ă  votre demande !
Un crĂ©dit vous engage et doit ĂȘtre remboursĂ©. VĂ©rifiez vos capacitĂ©s de remboursement avant de vous engager.