Crédit immobilier : obtenez le meilleur taux

Chauffage : les prix chauffent

En cette rentrée 2005, les consommateurs subissent de plein fouet les conséquences de la flambée des prix du baril de pétrole. Fioul : + 40 % en un an. Gaz : + 2,6 % cette semaine après les 4 % de juillet et + 15 % programmé d'ici le printemps. Électricité : hausse prévisible en perspective car ses tarifs sont eux aussi révisés en fonction des prix du baril. Coup de pouce de l'État pour plusieurs millions de ménages propriétaires ou locataires non imposables : une aide à la cuve de 75 € (cela représente une centaine de litres) sous forme d'un chèque du Trésor Public, sur présentation à leur trésorerie de leur avis de non-imposition et de leur facture de chauffage. Conséquence de la flambée de ces énergies courantes, les ventes de bois de chauffage affichent une progression de 10 % en deux ans, comme celles des poêles et des chaudières. Et les ventes de panneaux solaires chauffants devraient doubler cette année, encouragé par un crédit d'impôt sur le revenu équivalent à 50 % de la facture. Pas négligeable quand on sait que le prix d'un chauffe-eau solaire avoisine les 5000 €. Difficile de dire quel est le mode de chauffage le moins cher, chaque fournisseur en revendiquant le titre, démonstration et calculs à l'appui. Tout dépend effectivement si l'on compare les équivalents kWh électrique ou le coût réel de chauffage d'une maison, d'autant que le calcul va dépendre en grande partie de la taille du logement, de la température souhaitée et du mode d'utilisation des équipements ménagers. Ce qui est sûr, c'est que des économies sont toujours possibles ; selon l'Ademe, baisser la température intérieure d'un degré peut faire gagner 7 % sur votre facture énergétique, mieux entretenir sa chaudière 10 % et mieux isoler son habitation 10 à 20 % selon les cas. En matière de chauffage et d'isolation thermique, L'État y va aussi de son petit coup de pouce et prend à sa charge près de la moitié de la dépense pour l'achat d'équipements fondés sur les énergies renouvelables.

Posté le 22 Septembre 2005 © Guide du crédit

🎉 Profitez de notre expertise au meilleur taux !

Taux immobilier actuel

1,10% sur 20 ans

Taux fixe régionaux hors assurance et selon profil

Comparez les taux actuels
Capacité d'emprunt
Calcul prêt à taux zéro
Calcul frais de notaire
  • Simulation prêt immobilier

Nos dernières actualités