Crédit immobilier : obtenez le meilleur taux

Futur indice de révision des loyers

Les administrateurs de biens et les bailleurs privés souhaiteraient une meilleure prise en compte des coûts de gestion locative Le gouvernement vient d'annoncer la nouvelle composition de l'indice appelé à succéder à l'indice Insee du coût de la construction à partir du ler juillet 2006. Utilisé pour la révision des loyers, ce nouvel indice devrait être composé comme suit : - 60% sur l'évolution des prix à la consommation (IPC) - 20% sur l'indice du coût de la construction (ICC) - 20% sur l'indice des prix d'entretien et d'amélioration de l'habitat (IPEA) Pourtant les professionnels, et notamment la CNAB (confédération nationale des administrateurs de biens), avaient proposé au gouvernement que l'indice soit composé d'1/3 d'ICC, 1/3 IPEA, 1/3 IPC ce qui aurait davantage représenté la réalité des coûts de gestion locatives. De son côté, l'UNPI (Union nationale des propriétaires immobiliers) souligne que : « depuis deux ans, de nombreux bailleurs privés, confrontés aux problèmes de solvabilité de leurs locataires n'appliquent pas la totalité de l'indice car ils préfèrent conserver de bonnes relations locatives ». Autre constat, lorsque l'indice était négatif, personne ne se souciait de sa remise en cause. L'UNPI souhaiterait qu'une évaluation de l'application du nouvel indice soit réalisée sous trois ans, afin d'évaluer et de corriger d'éventuelles dérives.

Posté le 31 Octobre 2005 © Guide du crédit

🎉 Profitez de notre expertise au meilleur taux !

Taux immobilier actuel

1,10% sur 20 ans

Taux fixe régionaux hors assurance et selon profil

Comparez les taux actuels
Capacité d'emprunt
Calcul prêt à taux zéro
Calcul frais de notaire
  • Simulation prêt immobilier

Nos dernières actualités